samedi 29 mai 2010

(107) - PSEUDO-COURRIER (III)

Dans la suite des notes 94 et 105, je pense qu'il y a utilité d'établir ici une nouvelle rubrique (ir)régulière sur les pseudo-courriers.
Celui-ci je l'ai trouvé avec d'autres publicités insérées dans une revue scientifique à la quelle je suis abonné.

Ce dépliant a pour but de proposer l'achat d'une pièce en argent de 10 euros à l'effigie de la semeuse.
Le timbre, malheureusement, n'a pas repris cette illustration. Sans valeur faciale ni oblitération il est un peu éloigné d'un objet postal. Par contre son dessin et sa "mise en page" le rapproche de la représentation d'un timbre de série touristique.

dimanche 23 mai 2010

(106) - EXPO COLONIALE DE 1931 - POUR NE PAS SE PERDRE ...

... SUIVEZ LE GUIDE !


"Guide officiel" - Texte de André DEMAISON - Editions MAYEUX 3 Rue d'Edimbourg (Paris 8ème) -
 Téléphone Laborde 74-84 - 324 pages - Prix non indiqué
 
... avec son marque page ...
 ... il nous aprend entre autre qu'il y avait ...



... quatre bureaux de poste. Si probablement seul le premier, le bureau principal, devait avoir une machine à oblitérer, les trois autres devraient pouvoir être distingués au moins par leurs cachets manuels.
Je n'ai aucune information précise à ce sujet, j'en suis preneur. 

dimanche 16 mai 2010

(105) - PSEUDO-COURRIERS (II)

Tous les collectionneurs chevronnés vous le diront, il est difficile de se limiter à une seule collection, à un seul thème, à un seul sujet. On éprouve toujours le désir de rajouter quelque chose à l'ensemble.
C'est ce qui se produit avec les pseudo-courriers. A l'origine ils n'ont aucune origine postale certifiée. Se sont généralement des objets publicitaires, le plus souvent des cartes postales où ont été imprimés un timbre et une oblitérations plus ou moins ressemblants à l'original. Si ce timbre est proche de l'émission fétiche collectionnée l'objet devient très désirable. Leur diffusion le plus souvent locale font qu'ils ne sont pas très connus des collectionneurs, mais heureusement (?) le marché Internet comble cette lacune.

Ceux que je vais vous présenter ici proviennent des présentoirs de cartes postales publicitaires des bars, cafés ou restaurants que je fréquente, sauf le premier trouvé par hasard dans un lot de lettres et le dernier acheté spécialement pour son thème sur internet. Ce sont les seuls dont je montrerai les deux faces. Pour les autres je ne montrerai que le "coté timbre" afin de ne pas faire de publicité déplacée ici.
Le premier donc






représente une très classique vue de Nice. Elle semble avoir été concue pour la publicité d'une ligne de vêtements féminins. Le timbre utilisé, le type "chaines brisées" de 1944 le premier timbre de la IVème République a été modifié. On a rajouté une barre horizontale à la croix de Lorraine et remplacé les lettres RF par les initiales de la marque HH. L'oblitération grossière ne correspond à aucun des types utilisés en France.

La suivante

utilise le motif de la Marianne de Lamouche, légèrement adapté à la circonstance publicitaire.

La troisième utilise un motif de timbre complètement inventé pour l'occasion.

 L'oblitération est assez proche de celles utilisées aux USA. A remarquer aussi en bas à droite les barres oranges d'un code d'indexation du courrier, elles aussi imitées, qui pourraient donner l'impression que la carte a réellement transitée par la Poste.

La quatrième, n'utilise aucun élément existant dans la réalité philatélique ou postale.



On attend encore l'émission officielle de cette Marianne.


La dernière, celle que j'ai acheté pour son thème "Sphinx et pyramides",


elle a été utilisée pour faire la promotion de la Foire exposition annuelle de Chambéry en 2000 où l'Egypte était le pays invité. L'effigie du timbre et l'oblitération sont hélas assez éloignés de ceux utilisés en Egypte.

jeudi 13 mai 2010

(104) - NOTE DE LECTURE - LES TYPES "DROITS DE L' HOMME" DE J.-E. MOUCHON


Les types "Droits de l'homme" de J.-E. MOUCHON
par Jean STORCH et Robert FRANCON
1988 - Editions Timbroscopie - 120 pages - Prix inconnu - Probablement épuisé - 15 à 20 Euros d'occasion sur internet.

Cet ouvrage présente tout ce qu'il y a à savoir sur cette émission peu apréciée des philatélistes du début du 20ème siècle. Depuis son intérêt c'est accru et elle est devenue plus recherchée. Je pense que tout figure à son sujet dans cet ouvrage, je n'ai pas les moyens de vérifier. Après une présentation du contexte historico-politique de la décision d'émettre ces timbres et du choix de la figurine, les auteurs nous les présentent un par un pour ceux émis en France, mais aussi ceux émis dans les Bureaux Français à l'Etranger . Tout y passe, les poinçons, les épreuves,les variétés, les pastiches, les faux, les entiers postaux. Huit pages d'illustrations en couleurs, plusieurs dizaines en noir et blanc peut être un peu trop charbonneuses. En fin figure une cotation très détaillée en Francs français de 1988 qu'il faut biensur adapter.
Un ouvrage que je ne peux que recommander. Je souhaiterais qu'il y en ai plus de cette qualité sur le marché.

(103) 5000

MERCI AUX 5000 VISITEURS DE CE BLOG DEPUIS PRESQUE 8 MOIS. 





Biensur, je reste très loin des scores réalisés par mes maitre ès blog Supergaston et Dominique (+ de 948000 à ce jour). Mais j'avoue ne pas jouer dans la même catégorie.

dimanche 9 mai 2010

(102) - L'EXPO COLONIALE DE 1931 NOUS MENE EN BATEAU

Pour le collectionneur d'une émission de timbres précise il est toujours intéressant de trouver des courriers sortant un peu de l'ordinaire. Pour l'émission des timbres de l'exposition coloniale de 1931 c'est un peu plus difficile. Même s'il ont été utilisés massivement, la durée de leur distribution n'a duré qu'un an.
Je vous présente donc ci-dessous trois utilisations dans le cadre de la poste maritime et ayant donné lieu à des oblitérations originales.

La première, une carte postale postée à bord du paquebot Lotus de la Compagnie des Messageries Maritimes naviguant dans le sens Ouest-Est et s'aprètant à emprunter le Canal de Suez en Octobre 1931. La carte étant destinée à Paris, elle devait revenir sur ses pas et fut donc débarquée à l'escale Alexandrie où elle fut oblitérée du cachet du bureau égyptien portant la mention "Paquebot Alexandrie".

C'est à peu près le même parcours qu'à suivi cette carte égyptienne en Décembre 1931. Rédigée et postée à bord d'un paquebot, probablement après l'escale de Suez ou de Port-Tauficq, destinée à Clermont-Ferrand et devant revenir sur ses pas elle débarqua à l'escale suivante qui fut celle de Singapour où elle reçut la marque "Paquebot Singapore".

La dernière eut un sort un peu différent. Datée de Puerto-Colombia en Colombie en Mars 1931 elle fut postée à bord d'un paquebot rentrant en France. Elle fut oblitérée du cachet hexagonal de l'agent des Postes embarqué. Ce navire était le n°3 de la ligne D entre Colon et Bordeaux, probablement le "Pellerin de Latouche" de la Compagnie Générale Transatlantique. Rentrant en France au Havre, la carte resta à bord et fut remise dans le circuit postal français à son arrivée le 9 Avril et atteignit son destinaire à Charleville dans les Ardennes le 14 Avril, avant d'être redirigée sur Juan les Pins.

Les informations concernant cette dernière carte sont issues du tome IV de "La Poste Maritime Française " de Mr. Raymond SALLES, publié en 1965. Le nom du paquebot étant écrit en abrégé j'ai cherché confirmation sur le site de l'association "French Lines" qui répertorie les tous les navires des principales compagnies maritimes françaises et publie énormément d'informations concernant l'histoire de ces compagnies.

mercredi 5 mai 2010

(101) - REVUE DES REVUES – 1ER TRIMESTRE 2010

REVUES MENSUELLES DE LANGUE ANGLAISE

AMERICAN PHILATELIST la revue de l'American Philately Society ( http://www.stamps.org/ ):
En dehors des rubriques habituelles: concernant d'une manière générale la vie de l'association et le courrier des lecteurs :

* - 2010 Vol. 124 N°1 – Janvier 2010
- « A postal history of Ukranian ceramics » par Andrij D. SOLCZANYK – Les céramiques ukrainiennes à travers les timbres et entiers postaux
- « Found – An unsuspected connection! » par Nan H. BURBY – sur la découverte de cartes postales en relation avec une correspondance familiale à la fin de la seconde guerre.
- «  Equibank Pittsburgh ATM sheelets A new development » » par Jim NOLL et Frank NORULAK – La découverte sur un grand site internet de vente de carnets de timbres utilisés pour tester les distributeurs ATM (Automatic Teller Machine) en 1990.
- « Semiotics and stamps » par Jack CHILD- Les symboles et les illustrations utiliés sur les timbres argentins et leur sens politique.
- « Muskoka - a gem of postcard » par Charles A. FRICKE – la découverte d'une carte postale canadienne postée aux USA et taxée.
- « Collecting coast to coast – Event covers are cheap fun! » - par Wayne YOUNGBLOOD – Les enveloppes commémoratives sont bon marché...
- « Worldwide in a nutshell - Macedonia» by Bob LAMB –
- Book reviews by Bonny FARMER – entre autres ...: encore les catalogues Stanley Gibbons
*-*-*-*-*
2010 Vol. 124 N°2 – Février 2010
* -
- « APS American Stamp Expo 2010 » - Qui a eu lieu du 19 au 21 Février 2010 à Riverside californie
- « Follow the postmark A story of Nazi germany » par Stephen BREITKOPF – La correspondance de deux jeunes femmes l'une en Allemagne, l'autre aux USA entre 1939 et 1941. Cette dernière a disparu à auschwitz en 1942.
- « We need another Captain Tim! » par Richard LOGAN – L'évocation d'un animateur d'émission radio dédiées à la philatélie et sponsorisées par un fabricant de lessives, pendant la Grande Dépression
- « An 1897 Valentine Greeting card » par Charles A. FRICKE – Une jolie carte de voeux de la fin du XIXèeme siècle.
- « 2010 Stamp program Unveiled » - Le programme philatélique 2010 avec entres autres les grands marins militaires, les ponts, les JO de Vancouver, les cow-boys de l'écran muet, Katharine Hepburn, un papillon mais pas de raton-laveur
- « Worldwide in a nutshell- The Bailiwick of Guernesey » by Bob LAMB –
- « Collecting coast to coast – American indians on Stamps  » - par Wayne YOUNGBLOOD – La thématique « indiens ».
- Book reviews by Bonny FARMER – entre autres ...: Rien ce mois ci.
*-*-*-*-*
2009 Vol. 124 N°3 – Mars 2010
* -
- « Philatelic images for Captain James Cook's journals » par James C. HAMILTON – La vie (et même la mort), les voyages et les pays découverts par le Capitaine COOK illustrés par les timbres.
- « Liberia's Provisionnal issues: the 1920 surcharges » par Robert SHOEMAKER – une étude sur une série de timbres provisoires surchargés en 1920 par manque de certaines valeurs.
- « A philatelic memoir: what I collect » by Len McMASTER – sur une collection d'un des timbres les plus courants des USA, le 1 cent Benjamin Franklin vert de 1898.
- « Motorized mail » par Allison CUSICK – Une carte postale illustrée montrant un véhicule postal du début du 20ème siècle à Milwaukee construit en trois exemplaires.
- « Worldwide in a nutshell - Republic of Kosovo» by Bob LAMB –
- « Postcard potpourri - « Atlas » souvenir postcards » par Charles A. FRICK – Un éditeur de cartes postales de la fin du 19ème siècle « emprunte » le design du dos des entiers cartes officielles.
- « Collecting coast to coast – Topicals & thematics the best recruiting tool » - par Wayne YOUNGBLOOD –
- Book reviews by Bonny FARMER – entre autres ...:
- « Michel Internationales Taschenbuch des postgebrühren » – 2009 – par Schwaneberger Verlag Gmbh (www.michel.de) – 160 pages sans illustrations – en allemand – ISBN 978-3-87858-177-2 – 19.80 Euros – cet ouvrage est censer donner les tarifs postaux internationaux pour l' Allemagne, y compris la Bavière et le Württemberg, la France, la Grande Bretagne, l 'Autriche, la Suisse et les USA. Ils concernent les voies maritimes, aériennes, chemins de fer, et les postes locales et privées.


REVUES TRIMESTRIELLES

REVUES TRIMESTRIELLES DE LANGUE FRANCAISE



*- LES FEUILLES MARCOPHILES - La revue de l'Union Marcophile ( http://www.union-marcophile.com/ ) - Le n° 340 - 1er trimestre 2010 contient entre autres:
- « Atelier imprimés et formulaires des postes 1884: le chainon qui manquait » par M. CARNEVALE et R. PLEINFOSSE
- « La nomenclature de 1884: une table de conversion » par G. LAPASSET
- « Convoyeur station PARIS-ORSAY/ LIM P. » par R. SENE et M CATHERINE
- «  A propos des trains sanitaires et de diversité des sources d'information » par Ch. RIOUST
- « La presse à perforer les timbres d'Oscar » par G. GAUDUCHON
- «  Les documents organisant l'exploitation postale dans les départements en 1882 » par D REYNAUD, G. LAPASSET et G DOURON


*- DOCUMENTS PHILATELIQUES -N°204 - 2ème trimestre 2010 - La revue de l'Académie Française de Philatélie (http://www.academiedephilatelie.org/).
- « Organisation postale militaire de la France libre en Grande-Bretagne (1940/1946) » par Michel Varin – Tout est dans le titre.
- « Les bâtiments du commerce partant d’un port anglais, une voie peu connue. » par Jean-Louis Bourgouin – Un tarif peu fréquent utilisé au 19ème siècle en alternative aux lignes paquebots officielles.
- « Les vignettes à l’effigie du roi des Hellènes George Ier. » par Louis Fanchini – Une synthèse sur des « essais » d'un timbre non émis à l'effigie du Roi et « destiné » à remplacer les timbres au type Hermès . Ce sont plutot des timbres de fantaisie.
- « Colis postaux suisses, avis d’embarquement (formules n° 801 et 802). » par Fabien Barnier – pour envoyer un colis par la voie maritime, depuis 1941, les suiises pouvaient, moyennant un droit fixe, demander à recevoir un « avis d'embarquement » de ce colis. Ce service a fonctionné jusqu'en 1988. Cependant seuls deux exemplaires sont connus.
- « Poste maritime française. Consulat de France à Panama. Les services postaux du Pacifique sud. » par Louis-Eugène Langlais – Compléments et rectificatifs de l'ouvrage publié par l'auteur sur ce sujet.


REVUES TRIMESTRIELLES DE LANGUE ANGLAISE



*- HAITI PHILATELY – Vol.XXXVI:1 Whole 141 Mars 2010 - La revue de la Haiti Philately Society ( http://haitiphilately.org ) . En dehors des rubriques habituelles concernant la vie de l'association:
- « Earliest known usage » par Peter C Jeannopoulos – Amélioration de date d'usage d'un entier postal
- « US Naval ships in haitian waters - « proof positive » list - Introduction » par Barbara Levine - la liste de tous les navires américains (+ de 200) ayant passé par les eaux haitiennes entre 1927 et 1924 et répertoriées à partir de « preuves positives » c'est à dire la mention du port haitien dans la marque postale.
- «  An early air mail cover » par Peter C. Jeannopoulos – La découverte d'une nouvelle lettre transportée par voie aérienne entre Port au Prince et Cap Haitien par un avion de l'US Marine Corps.
- « Postal service Re-establishment and varia in light of the earthquake  in Haiti» par Barbara Levine – le rétablissement des relations postales après le tremblement de terre, avec l'aide des postiers et de la marine américaine.
- « Caution about haitian material » par Ublado Deltoro – Des archives ont disparu des service gouvernementaux après le tremblement de terre. On en signale déjà en République Dominicaine. La vigilance des collectionneurs est demandée sur toutes les offres alléchantes notamment sur internet. Un grand nombre de ces documents avaient été microfilmés et sont donc identifiables.
- « The miracle of Germany: Liberty Head 20 centimes imperf on cover – for 210 dollars » par Wolfgang Windel – La découverte d'une lettre avec la plus haute valeur de la première série classique de Haiti (1881) avec un recensement de lettres similaires




* - PORTUGUESE PHILATELIC SOCIETY – N°188 – Janvier 2010 – La revue de l'association du même nom ( www.pps-uk.net ). En dehors des rubriques habituelles concernant la vie de l'association:
- « World War II censorship and philatelic mail:Mr Harvey Le Rouch » par Ron Van Der HOLT – Un collectionneur qui s'envoit aux USA une enveloppe vide affranchie au bon tarif des Indes Portugaises intrigue la censure.
- « Dated cancels of The portuguese post offices -1822-2008 » par Paulo Rui BARRATA – Un récapitulatifs des oblitérations à date du Portugal des origines à 1979.
- «  Posta Rural – A rare postmark » par Isabel VIEIRA at Armando TEIXEIRA da REDE – La découverte d'une nouvelle oblitération de la poste rurale, celle de Couto Vila Grande
- « Soccoros a naufragos » - Aid to the shipwrecked » par Hal REYNOLDS – l'usage d'un timbre fiscal pour « Le secours aux naufragés » et apposé sur les « Livrets d'inscription maritime » des marins ou des employés portuaires.






THE QUATERLY CIRCULAR de l'EGYPT STUDY CIRCLE ( http://www.egyptstudycircle.org.uk/ ) - VOL. XX N°9 - N°232 – 2010. En dehors des rubriques habituelles concernant la vie de l'association:
Un superbe NUMERO SPECIAL 75EME ANNIVERSAIRE illustré entièrement en couleurs
- « Interpostal used as a reseal » par Peter ANDREWS – L'utilisation de sceaux interpostaux pour resceller une enveloppe ouverte par erreur.
- « Forgeries of rural cartouche » par Mike MURPHY – La découverte d'enveloppes portant de fausses marques de la poste rurale.
- « Slogans on machine cancels » par Vahe VARJABEDIAN – Les débuts d'une étude sur les empreintes mécaniques d'oblitération.
- « Early incoming letter to Shepheard's » par Lucien TOUTOUNDJI – La découverte d'une lettre de 1854 adressée à Mr Shepheard, créateur de l'hotel qui porta son nom.
- « Unusual postal rates 1888-1914 » par l'auteur de ce blog et fait référence aux notes 49 , 74  et 100.
- « Early air-mail the development period Egypt-Irak» par Lucien TOUTOUNDJI – Une enveloppe du premier vol Le Caire – Karachi via Bagdad le 12 Janvier 1927.
- « Paquebot marks: East or west » par Richard WHEATHLEY – La mise en évidence du fait que les courriers postés à bords des paquebots empruntant le Canal de Suez dans le sens Est-Ouest étaient oblitérés à Port Said. Dans le sens contraire ils l'étaient à Suez ou à Port-Tauficq.
- « The star & crescent postmarks » par Pierre Louis GRECH – En 1882 fut mis en service un nouveau type de cachet à date orné du croissant et de l'étoile turques. Il fut utilisé dans une trentaine de bureaux seulement en Egypte et au Soudan. Le plus tardif jusqu'en 1919.
- « Shepeard's hotel » par Richard S. WILSON – La marque d'acheminement utilisée par le fondateur de l'Hotel Shepheard en 1848.
- « Egyptian viceregal post carried at Posta Europea rates» par Sherif EL KERDANI – En Janvier 1865 le gouvernement egyptien racheta la Posta Europea, l'entreprise qui avait le monopole postal en Egypte. Mais les premiers timbres ne furent distribués qu'à compter du 1er Janvier 1866. Pendant un an il y eu une période transitoire où de nouvelles marques postales furent utilisées (15/04/1865), de nouveaux tarifs furent instaurés (31/05/1865) , modulo leur usage réel selon les bureaux.
- « Early printed matter rate » par Jurgen FRICKE – Les imprimés envoyés par la poste ne sont faciles à trouver. Ils n'étaient pas destinés à être conservés.
- « Farouk and egyptians « abroad » par Ayman RIZK – Les timbres représentant le Roi Farouk et sa famille et les timbres étrangers représentant des égyptiens.
- « Mail between France and Egypt posted at the last minutes» par Pierre Louis GRECH – Les lettres envoyées entre la france et l'egypte postée à la dernière minutes dans la boite mobile mise à disposition du public et relevée juste avant le départ du navire.
- « Children's savings bank » par Richard WHEATLEY – Un carnet d'épargne pour les enfants dont les versements sont matérialisés par des timbres postes.
- « Mena House Hotel: a precursor » par Anton JANSEN – Du 21 Decembre 1891 au 7 Mars 1892 le courrier du Mena House Hotel situé au pied des pyramides était porté à un petiti bureau de poste, un cacbane en bois situé à l'extérieur de l'hotel et muni d'un cachet PYRAMIDS. Deux exemples de ce courrier sont montrés.
- « Treasures of classical Egypt » par J. CHALHOUB – Deux exemplaires d'affranchissement en multiples des timbres de l'émission provisoire surchargée de 1878
- « Sphynx and Pyramids cinderellas » par l'auteur de ce blog – fait référence à la note 60.
- « A new Continental Hotel registration cachet » par Mike MURPHY – La découverte d'un nouvelle marque de recommandation de cet hotel.
- « The state courier post of Mohammed Ali, Qena to Minia » par Sherif EL KERDANI – Une lettre officielle de 1868 acheminée par la poste officielle et portant une marque de poids et de taxation.
- «  Partly prepaid transit letter (1865) » par Ulrich ECKSTEIN – Une lettre de 1865 de Kafr El Zayat pour Moustiers (France) avec un pré-paiement partiel.
- « Railway Station post offices » par John SEARS – Une recherche et des interrogations sur les cachets de bureaux de poste de gare.
- « François Fournier's album » par Roman RIMONIS – Les « fac-similés » (en fait les faux) imprimés par François FOURNIER, ont été rachetés et mis en albums par l'Union Philatélique de Genève. Celle ci les a ensuite revendus après marcage des timbres et « épreuves ». Ici présentation des timbres du canal de Suez.
- « Stamps and rates: 55 surcharge on 100 » par Edmund HALL – Certains timbres sont très peu cotés dans les catalogues alors qu'on les trouve très difficilement utilisés à leur tarif sur lettre. C'est le cas de ce timbre payant à lui seul en 1959 le tarif de la lettre recommandée avec accusé de réception.

*- PHILATELIC LITERATURE REVIEW - VOL - N° - TRIMESTRE 2010 - Revue de l'American Philatelic research Library (http://www.stamplibrary.org).
Outre des compte rendu de publications, d'acquisitions et de symposium j 'ai noté: ... Je ne l'ai pas reçue à ce jour.

REVUES TRIMESTRIELLES DE LANGUE PORTUGAISE
* - CFP – N° xxx 2009 - La revue du Clube Filatelico de Portugal ( http://www.cfportugal.com/ ). Entre autres ... Je ne l'ai pas reçue à ce jour.
REVUES AYANT UNE AUTRE PERIODICITE EN LANGUE FRANCAISE



* CARTES POSTALES ET COLLECTION – N°240 – Mars – Mai 2010 - ( http://www.lalibrairiecartophile.fr) - Au sommaire:
- « Le savon de Marseille » par Jean Pierre ROUBAUD – Tout est dans le titre, avec une histoire économique de ce produit très populaire supplanté par les poudres à laver.
- « Le cake-walk » par Bruno de PERTHUIS – Une danse d'esclave du XIX ème siècle en Louisiane, importée à l'Exposition de 1900 et ses représentations le plus souvent en caricatures.
- « Le putch Kapp » par Chantal DRUART – L'histoire d'un coup d'Etat nationaliste en Allemagne entre le 1er et le 23 Mars 1920. Bien qu'ayant échoué il annonce des suites funestes pour l'Europe.
- « 14-18 les églises » par Michel VERDENET – Les églises endommagées pendant la guerre.
- « Les cartes mièvres » le Petit parisien 1911 – un article extrait de cet almanach.




*- LE TIMBRE FISCAL N°92 – Février 2010 – Revue de la Société Française de Philatélie Fiscale. (http://sfpf.free.fr/)
En dehors des rubriques habituelles concernant la vie de l'association et de courtes notes illustrées concernant:
2010 est l'année du 150 ème anniversaire du premier timbre fiscal mobile le « Cabasson » du nom de l'artiste qui l'a dessiné.
- « La difficile obtention du timbre fiscal mobile » par Yves-Maxime DANAN
- « Aspects philatélique de l'émission Cabasson »   par Yves Maxime DANAN et J. MARTINAGE
- « Le premier timbre fiscal en quète d'artistes » par Yves MORELLE
autres articles:
- « Taxes communales: variations autour du 1 NF de 1960 » par Michel HOSTE
- « Taxes variétés des valeurs en vert » pat Yves MORELLE




*- BULLETIN – N°1 - Février 2010 – Cercle d'Etudes de la Philatélie fiscale (http://www.cepf-asso.fr/)
- « Le droit des pauvres » par Henri BARBERO – Cette taxe était perçue sur les spectacles et matérialisées sur les billets d'entrée soit par des timbres mobiles soit soit forme d'entier, soit simplement par une mention. Crée en 1699 au profit de l'Hopital général à Pais, étendue au XIXème siècle à toute la France elle cessera en 1941.
- « Comprendre les Restaurations – papiers timbrés » par Jean Paul FOSSE – Il s'agit ici des Restaurations monarchiques, celles d'Avril 1814 à Mars 1815 après la chute du Premier Empire, et celle de Juillet 1815 à Juillet 1830 après les 100 jours. Ces périodes de changement politiques ont donné lieu à des modifications des empreintes des papiers timbrés et des tarifs.
- Catalogue des tarifs fiscaux en France I – Travail collectif – Il n'existe pas de « Catalogue des tarifs Fiscaux de France ». En avant première, sont publiés ici dix tarifs.

dimanche 2 mai 2010

(100) – EGYPTE – UN TARIF INHABITUEL – CARTE POSTALE RECOMMANDEE

La première, je l'ai trouvée, absolument pas par hasard, sur le site internet d'un négociant en 2007. C'était la première fois que j'en voyais une. Je savais que cela devait théoriquement exister. En effet pourquoi ne pas envoyer une carte postale en recommandé? Certes le coût de de la recommandation surpasse généralement, dans n'importe quel pays, celui de l'affranchissement de la carte elle-même. Mais aucun employé des postes ne refusera de le faire. Donc celle-ci je l'ai trouvée là où on pouvait la chercher et à un prix conséquent, celui du marchand. Je n'ai pas hésité, je l'ai achetée.

Carte postale du 21 Décembre 1900 envoyée en recommandé du Caire pour Paris– Affranchissement à 15 millièmes matérialisés par un timbre à 1 piastre (10 millièmes) et un timbre à 5 millièmes – tarif 1 piastre pour la recommandation (inchangé depuis 1875) + 5 millièmes pour la carte pour l'étranger (tarif de 1888).

La seconde je l'ai trouvée il y a quelques semaines, sur mon site de ventes aux enchères favori sur internet. Elle était classée dans la catégorie des cartes postales. Son prix était beaucoup plus intéressant que la précédente.


Carte postale du 30 Aout 1900 envoyée en recommandé de Beni-Mazar pour Luxembourg – Affranchissement à 15 millièmes matérialisés par trois timbre à 5 millièmes – tarif 1 piastre pour la recommandation (inchangé depuis 1875) + 5 millièmes pour la carte pour l'étranger (tarif de 1888).

Outre son intérêt en histoire postale, le texte du message en fait un objet particulier en terme de collection de carte et de photographie. En effet les trois lignes sous l'image rédigées par « L. Klein ingénieur chimiste à Cheik Fadl » indiquent « Vue du Caire prise du haut de la citadelle. Cette photographie d'après mon cliché. Il n'existe que 3 cartes pareilles ». Voilà en effet qui méritait les frais de recommandation.