dimanche 6 décembre 2020

(337) - LA SOUS-FACIALE NE PAIE PAS FORCEMENT - MAJ du 07/12/2020


 Enveloppe souvenir philatélique à destination de Roanne - affranchie par le timbre émis en 1956 à l'occasion du 60ème anniversaire de la rénovation des Jeux Olympiques  et à l'effigie de Pierre de Coubertin (Y&T n°1088) - oblitérée du cachet temporaire de l'Exposition "Jeux Olympiques" au château de la Motte-Verger à Voussac (03) les 11 et 12/08/1984.

Cet affranchissement à 30 anciens francs de 1956 ne peut être compté au mieux que pour 0.30 nouveaux francs en 1984.

Le tarif lettre du 1er niveau à cette date est de 2.10 francs. L'insuffisance est donc de 1.80 francs. Donc la taxation de cette lettre devrait, depuis le 02/07/1984, être égale au montant de la taxe fixe de 3.00 francs + le montant de l'insuffisance de 1.80 francs soit un total de 4.80 francs. 

Si l'on considère que malgré l'absence de mention cet envoi est un Pli Non Urgent du 1er niveau au tarif de 1.70 francs, l'insuffisance est de 1.40 francs et la taxe de 4.40 francs.

[Il semble évident que l'agent n'a pas pris en compte ces éléments et n'a appliqué que la taxe fixe. Tant mieux pour le destinataire, son "enveloppe souvenir" était déjà bien dénaturée comme cela.] Tout cela est faux !!! 2 X (2.00+0.50) = 5.00 francs. En fait il s'agit d'une sur-taxation de 0.40 ou 0.60 francs selon l'hypothèse. Dans ce cas le destinataire n'a vraiment pas eu de chance... Merci au lecteur Anonyme de d'avoir corrigé ma copie.

Les timbres-taxe utilisés sont ceux de la série "insectes coléoptères" à 0.50 francs représentant le "Pyrochroa coccinéa" et à 2.00 francs représentant le "Trichius gallicus".


samedi 14 novembre 2020

(336) - HOPITAL TEMPORAIRE N°11

    

    Pendant la Première Guerre Mondiale, en France, le service militaire de santé a fait l'objet d'une grande organisation afin de pouvoir soigner au mieux les milliers de blessés en les répartissant sur l'ensemble du territoire disponible à l'arrière du front.

    C'est ainsi que malgré le nombre d’hôpitaux militaires existants il fut rapidement nécessaire de créer des hôpitaux complémentaires souvent temporaires.

    Les traces postales de ces hôpitaux se trouvent relativement facilement, le plus souvent sur des cartes postales et bénéficiaient de la franchise tant pour les blessés que pour les personnels soignants.

    C'est ainsi que l'on peut savoir qu'à Saint-Maixent l’hôpital temporaire portait le n°11.

 

 

 


 

    Par contre ce qui est beaucoup plus difficile à trouver se sont des preuves documentaires autres que les marques postales. C'est ce qui m'est arrivé il y a quelques mois en trouvant cette carte postale probablement envoyée sous enveloppe et représentant l'équipe des cuisiniers de cet hôpital.



 

    Ensuite la consultation du FORUM consacré à la Première Guerre Mondiale m'a permit de pouvoir localiser un peu plus précisément cet hôpital, il se situait dans le groupe scolaire de la Grande Rue qui est actuellement le collège, Rue Jean Jaurès. 

    Voir ICI pour les hôpitaux, sachant que les Deux-Sèvres faisaient partie de la 9ème Région Militaire.

    De plus en fouillant dans mon stock de cartes postales j'ai pu remettre au jour celle-ci, portant la marque d'un dépôt de convalescents que je n'ai pas encore situé.


 

-=-=-=-=-=-=-=-

Note: la personne statufiée sur la photo de la première carte présentée ci-dessus était aussi un personnel de santé, le Docteur Jean-Zuléma AMUSSAT pratiquement un siècle plus tôt.



 


vendredi 16 octobre 2020

(335) - REVUE DES REVUES - 3EME TRIMESTRE 2020

 

REVUES DE LANGUE FRANÇAISE

 

*- DOCUMENTS PHILATELIQUES -N°245 – JUILLET 2020 - La revue de l'Académie Française de Philatélie .

  • « Correspondance familiale pour l'Allemagne en 1918 » par Jérome BOURGUIGNAT

  • « Intervention française au Mexique de 1862-67, Découverte d'un bureau qui en cachait un autre » par Steven WALSKE

  • « La première guerre franco-mexicaine (1838-1839) ou guerra de los pasteles »

  • « Le timbre-télégraphe. La genèse et la fabrication (1865-1867)

*- LES FEUILLES MARCOPHILES - La revue de l'Union Marcophile  - Le n° 382 – SEPTEMBRE 2020 contient entre autres:

  • « Les « nonos » » par Laurent BONNEFOY,

  • « Le compostage chronodateur des correspondances pneumatiques à Paris » par Hervé BARBELIN,

  • « 1914-1918 : les paquets de la loge » par Jean-Pierre FLOTTE,

  • « Contrôle postal sur le courrier des soldats alsaciens-lorrains complément d'information » par Emmanuel LEBECQUE,

  • « Les timbres à date au type 1884 utilisés au bureau français d'Alexandrie » par Gérard DESARNAUD,

  • « Timbres à date français avec mentions « Rebuts – Recherches - Réclamations » par Patrick LAVENAS et Laurent ALBARET



 

*- LES FEUILLES MARCOPHILES – SPECIAL MARCOPHILEX à MONETEAU (89) les 10 et 11 Octobre 2020, voir sommaire ci dessous,

 

 
 

REVUES DE LANGUE ANGLAISE

 
 

*- THE QUATERLY CIRCULAR de l'EGYPT STUDY CIRCLE  - VOL. XXIV N°3 WHOLE N°274 – SEPTEMBRE 2020

En dehors des rubriques habituelles concernant la vie de l'association:

  • « Lockdown issues released at last » par Vahe VARJABEDIAN & Mike MURPHY

  • « UPU discloses Egyptian fakes » par Mike MURPHY

  • « William Byam, founder of the Study Circle » par Richard WHEATLEY

  • « An Egyptian Syndicate – power, politics and a sculpture » par David JONES

  • « Princess Nofret staring a fly » par Vincent CENTONZE

  • « Ismailia - Timsah » par Pierre Louis GRECH

  • « Newresearch among TPOs » par Frank VAN GEIRT

  • « Sidi Abdel-Rahman-Maryut : Is it a TPO ? » par Antoine WINTER & Mike MURPHY



 

*- HAITI PHILATELY – Vol.46.3 SEPTEMBRE 2020 - La revue de la Haiti Philately Society . En dehors des rubriques habituelles concernant la vie de l'association:

  • « How to create a Haitian Columbus collection » par Wolfgang WINDEL

  • « Haiti’s 1906 definitive series and its denominations for foreign mail » par William A. MATTHEWS

  • « 304 years! The oldest Saint- Domingue letter to France » par Wolfgang WINDEL

  • « This is illegal! The Beijing dolls 2008 – fake Haiti Olympic stamps! » par Newton KULP

  • « Interesting new information about the sources of Haitian fakes in Poland and Russia » par Newton KULP

mardi 22 septembre 2020

(334) - LETTRE TRANSPORTEE EXCEPTIONNELLEMENT PAR AVION (M.A.J. DU 23/09/2020)

 


 Lettre de Paris pour Plouescat (Finistère) 
- affranchie par un timbre "femme fachi" à 0.50FF (Y&T n°272) 
-tarif de la lettre intérieure de 1 à 20 grammes
- oblitérée par un cachet à date manuel type Horoplan de PARIS GARE DU NORD AVION du 24/08/1931 
- marque rectangulaire encadrée "LETTRE TRANSPORTEE EXCEPTIONNELLEMENT PAR AVION" 
- cachet d'arrivée au dos de PLOUESCAT FINISTERE du 24/08/1931
 
En 1931 il n'existait en France dans le tarif intérieur que très peu de lignes postales aériennes:
- Paris -Strasbourg,
- Marseille- Perpignan,
- Perpignan- Toulouse,
- Paris - Lyon - Marseille ,
- Paris - Bordeaux - Biarritz, (*)
- Antibes - Ajaccio, (*)
- ...
 
La taxe pour transport aérien était alors de:
- 0.35FF de 1 à 20 grammes,
- 0.70FF de 21 à 50 grammes,
- 1.40 FF de 51 à 100 grammes ainsi que pour chaque tranche de 100 grammes au-delà.
Tout cela rend difficile de trouver des lettres ayant emprunté ces voies avec mon émission favorite.

Le 24 Aout 1931 se tenait à Plouescat les fêtes de Tréaz-Glas dont l'invité principal était le Général Weygand  et à laquelle participait une "princesse Anne de Bretagne" ainsi que plein de beau monde (députés, amiral, académicien et surement évèque ou cardinal ...). Il y eut au programme messe et service funèbre, banquet, discours, et tout cela devait s'achever par un meeting aérien sur un aérodrome inauguré pour l'occasion. Il se situait sur un banc de sable dans la baie. Malheureusement le meeting fut annulé à cause du mauvais temps.



Cependant il avait été organisé un vol spécial Paris - Brest devant transporter 4 kilos de courrier. A cause de la tempête le vol fut interrompu à Plouescat. Le reste du trajet se faisant en voiture. S'agissant d'un essai il n'y eu pas de taxe aérienne appliquée sur ces courriers.
 
 
source : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k4732117j  (page 1)
 
 Le pilote de l'avion était Max KNIPING .
 
source : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6586506 (page 6)
 
Quant à Mr FOUMINET d'Aubervilliers il était un ardent collectionneur d'aérophilatélie et a laissé sur le marché de nombreux "souvenirs" comme celui-ci.

La source de mes sources est celle de mon forum préféré, dont je remercie les nombreux contributeurs.

(*) Comme je le pensais, un des contributeurs du forum précité n'a pas tardé à corriger mon texte. Je l'en remercie vivement.
Donc les modifications sont les suivantes:
- la ligne Paris- Bordeaux- Biarritz de l'Aéropostale a cessé de fonctionner fin Septembre 1930
- Antibes-Ajaccio n'existe plus en 1931, à la place on a un tronçon de la ligne d'Air-Union Paris-Marseille-Tunis.
Pour ceux que le sujet intéresse, voire passionne, je ne peux que conseiller de lire l'article "Les surtaxes pour la Poste Aérienne en France métropolitaine entre 1919 et 1939" de Jean-François ESTEL, publié dans le n°239 - 1er trimestre 2019 des Documents Philatéliques (quand le site fonctionnera à nouveau ...).

 
 

dimanche 13 septembre 2020

(333) - EXPO COLONIALE & ELEVEUR DAUPHINOIS

 


 Imprimé sous bande (poids 27 grammes) affranchi par un timbre type femme fachi à 0.15FF (Y&T 270) - oblitération de Grenoble R.P. (Isère) du 08/02/1931 (?) à destination de Saint-André-d'Huriat (Ain) (pas de marque d'arrivée) - Tarif  imprimés de 50 grammes ou moins du 09/08/1926  

Depuis le 01/04/1920 l'envoi des prospectus, cataloques, notices liste de prix, publicités et épreuves corrigées des imprimeurs sous bande n'était plus obligatoire. Il pouvait être effectué sous enveloppes non closes.

Le tarif de 0.15FF pour imprimé de 50 grammes ou moins existait déjà  au 01/05/1926, ainsi que celui de 0.25FF pour imprimé de 51 à 100 grammes. Ce n'est que l'échelon supérieur  +0.20FF ( au lieu de 0.15FF) par 10 grammes au delà des 100 premiers qui a changé le 09/08/1926. C'est donc ce tarif qui s'applique à cette émission.

 

dimanche 23 août 2020

(332) - EN FRANCHISE ET PAR AVION

 


 (cliquer sur l'image pour la voir entièrement)*
 
Lettre destinée à un personnel médical de l'hopital militaire de Casablanca au Maroc.
- Affranchie par une paire de timbres type "femme fachi" à 0.40FF (Y&T n°271) + Etiquette "Par Avion" 
- Oblitération de départ du 18/06/1931 16h45 du bureau de PARIS 64 - Rue de LOURMEL 
- Au dos :
- Marque de transit oblitéraion mécanique de TOULOUSE-GARE du 19/06/1931 à 9h30
- Marque d'arrivée CASABLANCA POSTES MAROC du 20/06/1931 à 17h00

Cette lettre est en franchise militaire eu égard à la qualité de son destinataire. Cette qualité à priori n'est pas signalée. Le montant de l'affranchissement correspond à la surtaxe aérienne de 0.80FF  due pour les courriers à destination des personnels militaires pour les premiers 10 grammes du tarif du 01/08/1926.
 
A priori cette lettre a été transportée par voie aérienne par la Compagnie Générale Aéropostale pendant les mois qui ont suivi sa liquidation judiciaire le 01/03/1931. 
 
* suite à une modification de l'outil de Blogger les images s'affichent dans un format beaucoup plus grand que le précédent ... Scrongneugneu !


vendredi 14 août 2020

(331) - NOUVELLE MARQUE DE RE-EXPEDITION ...

 

... découverte récemment sur un courrier non distribué. Ce courrier à destination d'un village des Deux-Sèvres permet de penser que le Centre de Tri qui l'a  apposé pourrait être celui de Migné-Auxances dans la Vienne (86).

(cliquer sur l'image pour la voir entièrement)

vendredi 31 juillet 2020

(330) - OPR POUR DMC




Fragment d'emballage envoyé en recommandé de Belfort pour Saint Chamond à une date inconnue
- Affranchissement à 1.65 FF matérialisé par deux timbres au type "femme fachi" (Y&T n°s  270 et 273 ) oblitération illisible
- Étiquette rose de recommandation des Objets à Prix Réduits (OPR = imprimés, échantillons, ...), dans ce cas des échantillons comme l'indique l'étiquette.
Le tarif se lit ainsi:
- 1.05FF pour les échantillons de 401 à 500 grammes (tarif du 09/08/1926, 0.25FF jusqu'à 100 gr. +0.20FF par 100 gr.),
- 0.60FF pour la taxe des OPR ( tarif du 01/05/1926).


Les deux timbres sont perforés DMC initiales de l'entreprise qui a expédié le paquet, DOLLFUS-MIEG &Cie comme l'indique aussi l'étiquette.

Je remercie, une fois de plus, Laurent B. pour m'avoir offert cette belle pièce en 2019...

samedi 18 juillet 2020

(329) - EXPO COLONIALE DE 1931 - A L'IMPARFAITE DU SUBJECTIF


Lettre par avion affranchie par 6 timbres type femme fachi (Y&T n°273) 
- oblitérée au bureau de Paris 48 - Rue du conservatoire le 04/07/1931
- cachet d'arrivée au dos de Porto Alegre du 12/07/1931

Aux yeux d'un collectionneur parfait (ou se prétendant tel) cette lettre est imparfaite. Elle souffre au moins de deux défauts:
1) comme l'indique la mention manuscrite elle a été trouvée à la boite (par opposition à présentée au guichet) et elle a été taxée à 0.33 francs-or. Pourquoi ? parce que l'affranchissement est insuffisant. Le tarif d'une lettre par avion pour le Brésil se compte ainsi: 
- 1er port (de 1 à 20 grammes) de la lettre pour l'étranger = 1.50FF (tarif du 01/08/1926)
- port aérien pour le Brésil = 8.50FF par tranche de 5 grammes (tarif du 01/05/1931).
Donc pour une lettre d'au moins 5 grammes il devrait y avoir 1.50+8.50 = 10.00FF, ici il y en a 1.50 x 6 = 9.00FF.
Donc cette lettre présente une insuffisance d'affranchissement de  1.00F qui exprimée en francs-or au coefficient de 6 soit 1FF/6 = 0.1666Franc-or donne une taxe au double de cette insuffisance = 0.33Francs-or. A charge pour la poste brésilienne de tranfsormer les francs-or en reis. Or 
2) cette lettre qui a quand même pris l'avion (les 5 jours entre le départ et l'arrivée le prouvent) n'a pas été taxée à l'arrivée soit parce que la mention manuscrite n'a pas été vue, soit par complaisance. Ce qui pour le collectionneur parfait (ou se prétendant tel) est aussi un défaut.

Cependant à mes yeux de collectionneur imparfait (et se prétendant tel) cette lettre est belle. Mais la beauté est une notion extrêmement subjective.

Pour compléter votre curiosité sachez que Mr Camille BLOCH n'a à priori rien à voir avec l'entreprise de chocolaterie née deux ans plus tôt en Suisse . Mr BLOCH du 11 Rue du Faubourg Poissonnière à Paris était "commissionnaire susceptible de s'intéresser au commerce de la ganterie" comme l'affirme l'annuaire "La Ganterie Française" de 1928, page 167 du document.

Je remercie Laurent B. de m'avoir offert cette lettre il y a plus d'un an et d'avoir ébauché le début de son explication.

dimanche 28 juin 2020

(328) - REVUE DES REVUES - 2EME TRIMESTRE 2020

REVUES DE LANGUE FRANÇAISE




*- DOCUMENTS PHILATELIQUES -N°244 – AVRI 2020 - La revue de l'Académie Française de Philatélie (http://www.academiedephilatelie.fr).
  • « La contestation politique par les affranchissements au Mexique 1861-1867 » par Jean-Claude PORIGNON
  • « Mayotte 2 juillet 1942. Opération « Throat» par Alain MILLET
  • « Les avis de réception de chargement entre 1859 et 1876, La réglementation était-elle appliquée correctement ? » par Gilles COMPTE
  • « Levées exceptionnelles à Paris durant la Grande Guerre » par Jean-François ESTEL
  • « Le premier service de messageries entre Bar-le-Duc et Paris en 1615 » par Michel VARIN
  • « La taxe de statistique, de formalités douanières et de timbre » par Laurent BONNEFOY
  • « Le courrier, témoin de la presse écrite pendant l’«Occupation» 1940-1944 » par Jean GOANVIC.



*- LES FEUILLES MARCOPHILES - La revue de l'Union Marcophile (http://unionmarcophile.fr/ ) - Le n° 381 – JUIN 2020contient entre autres:
  • « Vers un retour au port dû et à la simple taxe ? » par Laurent BONNEFOY
  • « A propos d'un avius de recherche « Discreet – paper – Inviolabilioté – Economie -Sécurité » par Guy DUTAU
  • « Le guichet annexe des Invalides » par Patrick LAVENAS
  • « 1918 : un colis pour un prisonnier portugais » par Jean-Pierre FLOTTE
  • « Le timbre BM orné de Neuvy-sur-Loire (Nièvre) » par Peter R,A, KELLY et Gilbert DOURON
  • « Les timbres à date au type 1884 utilsés au bureau français de Shang-Haï » par Gérard DESARNAUD
  • « Quelques faits divers concernant la santé des personnels des P.T.T. Au Xxe siècle : maladies et accidents du travail » par Jean-Jacques CURGY
  • « Les tribulations d'un chasseur à pied » par Alain VERNOT

REVUES DE LANGUE ANGLAISE




*- THE QUATERLY CIRCULAR de l'EGYPT STUDY CIRCLE ( http://www.egyptstudycircle.org.uk/ ) - VOL.XXIV N°2 WHOLE N°273 – JUIN 2020
En dehors des rubriques habituelles concernant la vie de l'association:
  • « Locdown and Egypt Post » par Vahe VARJABEDIAN & Mike MURPHY
  • « Unrecorded TPO for press train » par Vahe VARJABEDIAN
  • « Crown overprint error : the original sheet » par Lucien TOUTOUNDJI
  • « Census of First Issue covers used at gedda » par Gregory TODD
  • « Postcards of mystery » par Mike MURPHY
  • « Unlisted Farouk greeting-card enveloppe ? » par Vincent CENTONZE
  • « Egypt parcel rates 1914 » par Richard WHEATLEY
  • « French Censor 373 - Erratum » par Pierre-Louis GRECH
  • « Railways stations during 1879-1914 Part 8 » par Ronny Van PELLECOM & Alain STRAGIER


*- HAITI PHILATELY – Vol.46:2 JUNE - 2020 - La revue de la Haiti Philately Society ( http://haitiphilately.org ) . En dehors des rubriques habituelles concernant la vie de l'association:
  • « Have you ever seen “the stolen issue” on covers? – Here they are! » par Wolfgang WINDEL
  • « Have you ever seen the unknown three stamps of “the stolen issue” in blocks of four? – Here they are! » par Wolfgang WINDEL
  • « Cheers! Carnival in Haiti [on postcards] » par Wolfgang WINDEL
  • « The complete list of Haitian post offices » par Manfred BEIER
  • « Can you help, Barbara? Managua - Port-au-Prince - Puerto Rico – a valuable first flight cover! » par Barbara A. LEVINE
  • « The great story behind a cheap $74 Zeppelin card »
  • « The largest recorded Liberty head multiples » par Claus PETRY
  • « This is illegal! 2006 – year of diamonds for counterfeiters of Haiti sheets! » par Newt KULP

dimanche 19 avril 2020

(327) - DÉCHIFFRER DES LETTRES




 
Lettre expédiée en EXPRES (*) de Paris à destination de Berlin – affranchie par 9 timbres à 50c. type femme fachi (Y&T n°272) dont au moins 6 proviennent d'une feuille de carnet attenant à une bandelette publicitaire
tarif = 1F50 pour le 1er échelon de la lettre entre 1 et 20 grammes + 3,00F pour l'EXPRES (tarif du 01/08/1926)
- au dos cachet à date d'arrivée à Berlin du 10/09/2020 et cachet de facteur 



Si ce n'était pas par la qualité extraordinaire de la composition de l'affranchissement pour ce tarif cette lettre n'aurait pas retenue mon attention car elle souffre d'un défaut évident de qualité des oblitérations. Mais je sais que parfois il faut se contenter d'une certaine mauvaise qualité faute de ne jamais trouver la pièce parfaite.

Cependant en l'examinant plus attentivement je me suis mis au défit de déterminer le bureau de départ et le cachet illisible au dos de cette lettre. J'ai donc demandé de l'aide sur mon forum favori via une note éponyme à celle de ce blog.

C'est ainsi que le cachet à date figurant au dos


a pu être déchiffré comme étant celui de PARIS GARE DU NORD PROVINCE B par un des contributeurs

et dont voici une copie similaire et plus tardive (Merci Michel!).

Restait à déchiffrer le cachet à date annulant les timbres

Malgré non manque de talent en la matière je me suis servi de mon logiciel de retouche de photo attaché à mon scanner et j'ai pu arriver à produire ceci
ce qui me permet d'affirmer que le bureau de départ est celui de PARIS VIII 49.R. DE LA BOETIE qui fut l'objet de la note 325 de ce blog. La date d'expédition semble être celle du 8 ou du 9/9/1931.

(*) EXPRES est le service postal qui permet qu'une lettre ou un colis soit remis immédiatement au destinataire avant l'heure de la distribution ordinaire.

mardi 7 avril 2020

(326) - REVUE DES REVUES - 1ER TRIMESTRE 2020

REVUES DE LANGUE FRANCAISE


 
*- DOCUMENTS PHILATELIQUES -N°243 – JANVIER 2020 - La revue de l'Académie Française de Philatélie .
  • « L'expédition du Mexique, les précurseurs (1861-1862) » par Alain VERNOT
  • « Le courrier de la dernière minute : services supplémentaires, levées exceptionnelles et agences privées à Paris au XIXème siècle » par Jean-François ESTEL
  • « Les connaissements et leurs timbres de l'époque classique » par Yves M, DANAN
  • « Apparition des barres phosphorescentes au type E22 sur la presse TD6-6 » par Olivier GERVAIS, Francis KOP et Jean-Jacques RABINEAU



*- LES FEUILLES MARCOPHILES - La revue de l'Union Marcophile - Le n° 380 – MARS 2020 ( disponible gratuitement le temps du confinement à https://fr.calameo.com/read/0001002766cda3ae3ea79 )contient entre autres:
  • « Quand la marcophilie rejoint l'histoire ou le difficile transfert du chef-lieu du département du Var de Brignoles à Draguignan » par Alain TRINQUIER
  • « Mars 1917 : renforcement du contrôle postal sur le courrier des soldats alsaciens-lorrains » par Emmanuel LEBECQUE
  • « Quelques aspects méconnus du « Service des Paquebots à vapeur de la Méditerranée » (1837-1851) par Grégory CHOUTEAU
  • « La marque étoile et croissant de Toulon » par Alain TRINQUIER
  • « Evolutions dans le traitement du courrier sur les Machines de tri Industriel Petit Format (MTI-PF) » par Yvon COQUIN et Luc GUILLARD
  • « Timbres « Contrôle Affranchissement Avion » (sympbolisé par un numéro cerclé) 3ème partie » par Luc GUILLARD et Laurent BONNEFOY
  • « La grande armée à Moscou : un témoignage sur le vif de l'incendie de la capitale russe » par François MARTIN 

REVUES DE LANGUE ANGLAISE


*- THE QUATERLY CIRCULAR de l'EGYPT STUDY CIRCLE ( http://www.egyptstudycircle.org.uk/ ) - VOL. XXIV N°1 WHOLE N°272 – MARS 2020. En dehors des rubriques habituelles concernant la vie de l'association:
  • Book Review - « ALEXANDRIA – Postal History until 1918 , Part 1 » par Ronny VAN PELLECOM
  • « Addendum '1910 - Heliopolis - Grande Semaine d'Aviation' » par Pierre Louis GRECH
  • « Railway stations during 1879-1914 Part 7 » par Ronny VAN PELLECOM et Alain STRAGIER


- HAITI PHILATELY – Vol.46:1 Whole ??? MARS - 2020 - La revue de la Haiti Philately Society . En dehors des rubriques habituelles concernant la vie de l'association:
  • « Interesting news about Haiti’s greatest Toussaint Louverture! » par Wolfgang WINDEL
  • « A unique cover: transported to Haiti by the only zeppelin ever built by Germans for the U.S. Navy [LZ-126 / ZR-3 (1924)] » par Wolfgang WINDEL
  • « Haiti’s International Reply Coupons » par Wolfgang WINDEL et Wolfgang LEIMENSTOLL
  • « These are Haiti’s first and last trains on postcards » par Wolfgang WINDEL
  • « This is illegal! Chess figures, fighters, fire trucks – fakes can be so colorful! » par Kulp NEWTON
  • « Was there a maritime company in Haiti during 19th century? YES! » par Brian OAKES
  • « Essays for the Empire of Haiti . Repr. from The Stamp-Collector’s Magazine, June 1, 1867, pp. 86-87 » par Charles W. VINER
  • « Are the so-called Faustin essays forgeries or innocent ‘imitations’? » par Manfred BEIER et Gerhard LANG-VALCHS
  • « AVION type 3 the Earliest Known Usage of this cachet » par Barbara LEVINE
  • « This is the rarest Haitian UPU error – on cover! » par Wolfgang WINDEL

jeudi 26 mars 2020

(325) - EXPO 1931 - UNE LEVÉE EXCEPTIONNELLE, MAIS PAS TANT QUE CELA ( MAJ DIVERSES)




  
Lettre expédiée de Paris à destination des USA
- affranchie par un timbre type « femme fachi » à 1,50FF (Y&T n°273) tarif du 01/08/1926 du 1er échelon de la lettre pour l'étranger
- et un timbre type « semeuse » à 0,25FF (Y&T n°235) pouvant matérialiser la levée exceptionnelle tarif du 01/05/1926
-  oblitération mécanique d'une machine FLIER du bureau du 49 Rue de la Boétie (8ème arrondissement) à Paris datée du 10 Février 1931 à 22h30
-la mention manuscrite « SS Olympic » indique le paquebot devant transporter cette lettre
-malheureusement aucune marque ne fut appliquée à l'arrivée


Cette lettre pose une question de calendrier :
- en Février 1931 le paquebot « Olympic » de la compagnie britannique « White Star Line » n'a pas voyagé sur la ligne New-York – Cherbourg , (source Journal Le Figaro du 03/02/1931 via Gallica https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2964976/f8.item ) ,



La crise de 1929 avait profondément affecté le trafic maritime sur l'Atlantique Nord (Source Wikipédia), et de nombreuses traversées furent annulées les années suivantes,

  • par contre si le bloc dateur du mois II en chiffres romains avait été malencontreusement ou intentionnelement été utilisé pour le nombre 11 du mois de Novembre (au lieu de XI) on pourrait lire alors la date « 10 Novembre 1931 ». Et là « Bonne pioche ! » Le Figaro du 2 Novembre 1931 (https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k296769v/f6.item.r=paquebots.zoom) annonce le paquebot « Olympic » au départ de Cherbourg le 11 Novembre.




Donc deux hypothèses :
- la lettre est postée en Février et elle n'a pas pu monter à bord de l' « Olympic »,
- la lettre est postée en Novembre et elle a voyagé à bord de l' « Olympic ».
Personnellement je privilégie la première hypothèse.

D'autre part quelque soit le choix d'une de ces deux hypothèses cette lettre pré-affranchie, a été oblitérée tardivement dans un centre de tri, signe qu'elle a été probablement déposée dans une boite de quartier. Elle n'a donc pas pu faire l'objet d'une levée exceptionnelle et rejoindre le bureau précaire de la gare Saint Lazare. Elle a fait l'objet d'un envoi normal vers Cherbourg par le train du lendemain midi. Les 25 centimes sont donc devenus superflus.

Cette note n'aurait pas pu être rédigée sans:
- la participation du « Forum des collectionneurs » sur le message SUIVANT,
- la participation involontaire de Gallica.bnf.fr qui met à disposition la collection complète de 89 années de publication (1854-1942) du FIGARO , pour y chercher les départs des paquebots il faut écrire « courrier maritime » (entre guillemets) et/ ou le mot "paquebot" dans le moteur de recherche et trier par date d'édition, Cela fonctionne aussi sur une année précise,
- la participation de Wikipédia où vous saurez tout sur le PAQUEBOT OLYMPIC,
- la participation de l'auteur d'un site ERUDIT et FOISONNANT  où vous trouverez sous la rubrique « PARIS-ST. LAZARE *PAQUEBOTS* » l'explication du fonctionnement de ce service de levée exceptionnelle.
S'il vous reste un peu de temps vous pourrez aussi jeter un regard sur une autre lettre ayant utilisé le service de levée exceptionnelle sous la NOTE 243 de ce blog.

Mise à Jour du 27/03/2020: "Doudad" sur le « Forum des collectionneurs » sur le message SUIVANT le 27/03/2020 montre une lettre similaire datée du 11/02/1931, rédigée de la même écriture, adressée au même destinataire, affranchie de la même manière et qui elle a réellement utilisé le service de la levée exceptionnelle. Cela conforte donc pour l'instant le fait que l' "Olympic" était probablement à Cherbourg en Février 1931 et que le Figaro ne le mentionne pas.

Mise à jour du10/04/2020: Un généreux commentateur anonyme (voir ci-dessous) que je remercie vivement m'a signalé l'annonce de l'arrivée et du départ de l'Olympic à Cherbourg les 10 et 11/02/1931 publié en page 5 du Petit Journal du 10/02/1931 .




dimanche 9 février 2020

(324) - LETTRE D'UN POÈTE DISPARU



 Lettre de l'Isle sur La Sorgue (Vaucluse) du 28/12/1972 à destination de Paris 
- affranchie par un timbre type Marianne de Béquet (Y&T n°1664) 
- tarif du 1er échelon de la lettre du 04/01/1971 
- oblitération mécanique type SECAP 5 vagues à droite




 Le contenu de l'enveloppe


Cette enveloppe et son message ont rejoint une photo de l'auteur prise par Jacques ROBERT (Galerie Gallimard)

Pour tout savoir sur René CHAR
Pour en savoir un peu sur Pierre MORHANGE  
Pour découvrir L'Isle-sur-La-Sorgue