dimanche 13 septembre 2020

(333) - EXPO COLONIALE & ELEVEUR DAUPHINOIS

 


 Imprimé sous bande (poids 27 grammes) affranchi par un timbre type femme fachi à 0.15FF (Y&T 270) - oblitération de Grenoble R.P. (Isère) du 08/02/1931 (?) à destination de Saint-André-d'Huriat (Ain) (pas de marque d'arrivée) - Tarif  imprimés de 50 grammes ou moins du 09/08/1926  

Depuis le 01/04/1920 l'envoi des prospectus, cataloques, notices liste de prix, publicités et épreuves corrigées des imprimeurs sous bande n'était plus obligatoire. Il pouvait être effectué sous enveloppes non closes.

Le tarif de 0.15FF pour imprimé de 50 grammes ou moins existait déjà  au 01/05/1926, ainsi que celui de 0.25FF pour imprimé de 51 à 100 grammes. Ce n'est que l'échelon supérieur  +0.20FF ( au lieu de 0.15FF) par 10 grammes au delà des 100 premiers qui a changé le 09/08/1926. C'est donc ce tarif qui s'applique à cette émission.

 

dimanche 23 août 2020

(332) - EN FRANCHISE ET PAR AVION

 


 (cliquer sur l'image pour la voir entièrement)*
 
Lettre destinée à un personnel médical de l'hopital militaire de Casablanca au Maroc.
- Affranchie par une paire de timbres type "femme fachi" à 0.40FF (Y&T n°271) + Etiquette "Par Avion" 
- Oblitération de départ du 18/06/1931 16h45 du bureau de PARIS 64 - Rue de LOURMEL 
- Au dos :
- Marque de transit oblitéraion mécanique de TOULOUSE-GARE du 19/06/1931 à 9h30
- Marque d'arrivée CASABLANCA POSTES MAROC du 20/06/1931 à 17h00

Cette lettre est en franchise militaire eu égard à la qualité de son destinataire. Cette qualité à priori n'est pas signalée. Le montant de l'affranchissement correspond à la surtaxe aérienne de 0.80FF  due pour les courriers à destination des personnels militaires pour les premiers 10 grammes du tarif du 01/08/1926.
 
A priori cette lettre a été transportée par voie aérienne par la Compagnie Générale Aéropostale pendant les mois qui ont suivi sa liquidation judiciaire le 01/03/1931. 
 
* suite à une modification de l'outil de Blogger les images s'affichent dans un format beaucoup plus grand que le précédent ... Scrongneugneu !


vendredi 14 août 2020

(331) - NOUVELLE MARQUE DE RE-EXPEDITION ...

 

... découverte récemment sur un courrier non distribué. Ce courrier à destination d'un village des Deux-Sèvres permet de penser que le Centre de Tri qui l'a  apposé pourrait être celui de Migné-Auxances dans la Vienne (86).

(cliquer sur l'image pour la voir entièrement)

vendredi 31 juillet 2020

(330) - OPR POUR DMC




Fragment d'emballage envoyé en recommandé de Belfort pour Saint Chamond à une date inconnue
- Affranchissement à 1.65 FF matérialisé par deux timbres au type "femme fachi" (Y&T n°s  270 et 273 ) oblitération illisible
- Étiquette rose de recommandation des Objets à Prix Réduits (OPR = imprimés, échantillons, ...), dans ce cas des échantillons comme l'indique l'étiquette.
Le tarif se lit ainsi:
- 1.05FF pour les échantillons de 401 à 500 grammes (tarif du 09/08/1926, 0.25FF jusqu'à 100 gr. +0.20FF par 100 gr.),
- 0.60FF pour la taxe des OPR ( tarif du 01/05/1926).


Les deux timbres sont perforés DMC initiales de l'entreprise qui a expédié le paquet, DOLLFUS-MIEG &Cie comme l'indique aussi l'étiquette.

Je remercie, une fois de plus, Laurent B. pour m'avoir offert cette belle pièce en 2019...

samedi 18 juillet 2020

(329) - EXPO COLONIALE DE 1931 - A L'IMPARFAITE DU SUBJECTIF


Lettre par avion affranchie par 6 timbres type femme fachi (Y&T n°273) 
- oblitérée au bureau de Paris 48 - Rue du conservatoire le 04/07/1931
- cachet d'arrivée au dos de Porto Alegre du 12/07/1931

Aux yeux d'un collectionneur parfait (ou se prétendant tel) cette lettre est imparfaite. Elle souffre au moins de deux défauts:
1) comme l'indique la mention manuscrite elle a été trouvée à la boite (par opposition à présentée au guichet) et elle a été taxée à 0.33 francs-or. Pourquoi ? parce que l'affranchissement est insuffisant. Le tarif d'une lettre par avion pour le Brésil se compte ainsi: 
- 1er port (de 1 à 20 grammes) de la lettre pour l'étranger = 1.50FF (tarif du 01/08/1926)
- port aérien pour le Brésil = 8.50FF par tranche de 5 grammes (tarif du 01/05/1931).
Donc pour une lettre d'au moins 5 grammes il devrait y avoir 1.50+8.50 = 10.00FF, ici il y en a 1.50 x 6 = 9.00FF.
Donc cette lettre présente une insuffisance d'affranchissement de  1.00F qui exprimée en francs-or au coefficient de 6 soit 1FF/6 = 0.1666Franc-or donne une taxe au double de cette insuffisance = 0.33Francs-or. A charge pour la poste brésilienne de tranfsormer les francs-or en reis. Or 
2) cette lettre qui a quand même pris l'avion (les 5 jours entre le départ et l'arrivée le prouvent) n'a pas été taxée à l'arrivée soit parce que la mention manuscrite n'a pas été vue, soit par complaisance. Ce qui pour le collectionneur parfait (ou se prétendant tel) est aussi un défaut.

Cependant à mes yeux de collectionneur imparfait (et se prétendant tel) cette lettre est belle. Mais la beauté est une notion extrêmement subjective.

Pour compléter votre curiosité sachez que Mr Camille BLOCH n'a à priori rien à voir avec l'entreprise de chocolaterie née deux ans plus tôt en Suisse . Mr BLOCH du 11 Rue du Faubourg Poissonnière à Paris était "commissionnaire susceptible de s'intéresser au commerce de la ganterie" comme l'affirme l'annuaire "La Ganterie Française" de 1928, page 167 du document.

Je remercie Laurent B. de m'avoir offert cette lettre il y a plus d'un an et d'avoir ébauché le début de son explication.