jeudi 31 décembre 2009

(70) - BON BOUT D'AN

POUR LES QUELQUES HEURES DE CETTE ANNE 2009
QU'IL NOUS RESTE A PASSER.(*)


Carte de voeux danoise envoyée le 29 Décembre 1924
de Copenhague pour Charleston - South Columbia - USA
Elle représente un facteur (probablement rural) faisant sa tournée.







(*) Et un peu aussi pour faire un chiffre rond en nombre de messages sur ce blog ;-)

(69) - THE BICKERDIKE MACHINE PAPERS


« The Bickerdike machine papers » par Geoffrey R. Newman – publié en 1986 par The Unitrade Press (Toronto Canada) – texte en anglais – format 152x227 mm 144 pages- illustrations en noir et blanc – Prix 24.95 Can$ à l'époque .

Cet ouvrage n'est pas à proprement parlé une étude sur l'une des premières machines à oblitérer le courrier et de ses marques. Il reprend à travers l'étude d'archives des Public Archives of Canada et du General Post Office de Londres contenant de nombreux courriers, contrats, licences concernant le marché de ces nouvelles machines, leur installations, leurs tests. Il s'appuie aussi sur le carnet de notes personnelles de l'un des acteurs principaux de l'histoire J. BROOKS YOUNG.


C'est en 1896 que J.BROOKS YOUNG agent pour le Canada du fabricant américain de machine à oblitérer Imperial Mail Marking Company (IMMC), profitant de l'absence de brevet déposés dans son pays, crée sa propre entreprise la Canadian Postal Supply Company Limited et développe un nouveau modèle de machine à traiter le courrier plus performant. Après une série de tests performants il signe un contrat de leasing pour l'installation de seize de ces machines. Elles furent en opération pendant cinq ans (1896 pour les tests puis 1897-1902), pour les plus persévérantes. Ce contrat  ne fut pas renouvellé et  l'option d'achat du matériel à son issue ne fut pas concrétisée.


En test et dans les meilleures conditions possibles ces machines pouvaient traiter environ 20000 lettres par heure avec un taux d'anomalies de 1.5% pour 17000 lettres/heure et 5% d'anomalies pour sa principale rivale la « Boston » de l'IMMC.


Mais pendant ces cinq ans J. BROOK YOUNG réussit à présenter ses matériels en particuliers lors des Expositions Universelles et à les placer auprès de nombreuses administrations postales.


C'est ainsi que des machines Bickerdike fonctionnèrent en dehors du Canada en Allemagne, en Grande-Bretagne, à la Colonie du Cap, en République Sud Africaine, en Bavière, en France (voir illustrations ), en Australie dans le Queensland et en Nouvelles Galles du Sud, dans le Wurttemberg, en Autriche, aux Pays Bas, en Norvège et au Danemark. Les dernières sont connues jusqu'en 1915. Depuis quelques années elles étaient déjà fortement concurencées par le modèle « FLIER » de sa principale rivale l'IMMC qui avait une surface industrielle et commerciale plus large et diffusait ses modèles sous licences dans les pays « acheteurs ».


A mon humble avis cet ouvrage est intéressant et donne envie de collectionner les oblitérations mécaniques de cette machine.

Mais je ne cèderai pas à la tentation.



 
Dans mes archives j'ai retrouvé l'image de cette carte postale (je ne la possède plus) envoyée de Paris pour Bruxelles. Le timbre aurait dû être oblitére par la machine Bickerdike de Paris Départ. Mais elle a fait partie des 1.5% d'anomalies et le timbre a été annulé à Bruxelles par la "roulette belge". Le petit cachet rond entre les deux est un cachet de facteur belge.

lundi 28 décembre 2009

(68) - VISITE DE LA PLATEFORME COLIS DE LA POSTE DE MER (LOIR ET CHER)

Pour ceux qui comme moi n'avaient qu'une vague idée du traitement industriel du courrier et en particulier des colis, j'ai trouvé par hasard sur le site du quotidien La Nouvelle République un diaporama montrant le fonctionnement de la plateforme colis de La Poste de Mer (Loir-et-Cher) .

samedi 26 décembre 2009

(67) UNE NOUVELLE COLLECTION - L' EMISSION DE L'EXPOSITION COLONIALE DE PARIS DE 1931

C'est au début de cette année (2009) que j'ai décidé de commencer une nouvelle collection.
C'est à cause de la lettre ci dessous. Je l'ai trouvée il y a deux ou trois ans dans un lots de lettres à destination des  Etats Unis. Et comme elle ne m'intéressait pas particulièrement je l'ai remise en vente immédiatement pendant presque deux ans elle n'a intéressé personne. J'ai donc décidé de la retirer et de me la garder pour en faire la première pièce d'une nouvelle collection. En effet je n'avais pas jusque là de collection concernant la France. Ma collection de timbres neufs et oblitérés depuis 1936 à 2000 je l'ai vendue en 2005 à 15% de la cote. A ce moment là j'étais bien content de faire cette transaction, et je n'ai pas changé d'avis.


Lettre de Lyon à destination d'une missionaire à Pago-Pago, Iles Samoa Américaines par la voie de san Francisco - affranchie par un timbre au type "femme Fachi" émis à l'occasion de l'Exposition Internationale Coloniale de Paris en 1931 (Yvert et Tellier n°273) - tarif 1F50 du 1er Aout 1926 (Décret du 17/07/1926) pour une lettre du 1er échelon jusqu'à 20 grammes - Oblitération mécanique de LYON R.P (Recette principale) au type KRAG à slogan "GOUTEZ LE NOUVEAU CIGARE DIPLOMATE" du 5 Mars 1931 à 22h10 (?) - Aucune autre marque ou indication au dos (Hélas !)

Cette collection j'ai décidé de la focaliser sur ce qui concerne cette Exposition Coloniale Internationale et donc de rassembler tout ce qui concerne la philatélie, l'histoire postale, mais aussi les documents tels que ticket d'entrée, guide et plans, cartes postales, oblitérations de l'exposition ou en faisant la propagande, photographies éditées ou d'amateurs, médailles, ... le reste je ne l'ai pas encore trouvé ;-) .

Cela me donnera quelques fois l'occasion de sortir un peu de l'histoire postale pure pour présenter quelques pièces annexes pouvant entrer dans une présentation en "Classe ouverte". 

vendredi 25 décembre 2009

(66) BIBLIOTHEQUE IDEALE DE L'HISTOIRE POSTALE DE FRANCE - DICTIONNAIRE HISTORIQUE DES TIMBRES & GRIFFES "STANDARD" DE L' ADMINISTRATION FRANCAISE DES POSTES 1792-1914



"Dictionnaire des Timbres & Griffes "Standard" de L'Administration Française des Postes 1792-1914" par
Jean-Paul ALEXANDRE, publié aux éditions Brun & Fils - 1996 - 160 pages - toujours disponible neuf pour 42 Euros chez l'éditeur, je ne le vois pas disponible d'occasion actuellement sur les sites de vente aux enchères.

Jean-Paul ALEXANDRE, membre de l'Académie de Philatélie , nous a quitté en 2008. Il était l'auteur de nombreux ouvrages, seul ou en collaboration, sur l'histoire postale française.

Ce dictionnaire présente l'ensemble des types de marques standard, ce qui exclut les marques particulières, par exemple celles des bureaux de Paris de 1792 à 1914. Pour chaque marque il y a au moins une page présentant une illustration, les références aux textes, les dates de mise en service et de retrait, les couleurs. La terminologie qui est celle de l'administration risque de dérouter le philatéliste non-averti. C'est pourquoi l'auteur a mis en sous-titre les noms usuels utilisés par les collectionneurs et souvent attribués par des études antérieures.  
Avantage: La précision des références.
Inconvénient: La difficulté d'utilisation. Pour chercher quelque chose il faut déjà savoir ce dont il s'agit. Il manque un index mettant en rapport l'image de l'oblitération et la page où elle est décrite.

EVALUATION: *** Indispensable et plus pour qui veut étudier sérieusement cette partie de l'histoire postale, présenter en compétition une collection. Pour les autres il n'est pas indispensable, mais constitue un plus sérieux dans la culture philatélique.

vendredi 18 décembre 2009

(65) IL Y EN A QUI OSENT TOUT ...

" ...C'est même à ça qu'on les reconnait" aurait poursuivi le philosophe Michel AUDIARD .





Voici l'enveloppe qu'a reçu récemment Françoise (merci pour le cadeau). Seule l'indulgence du facteur a fait que la taxe n'a pas été recouvrée. Je précise que l'écriture de la mention, de l'adresse et de celle de l'expéditeur au dos (!) est toujours la même.

mardi 15 décembre 2009

(64) MON TIMBRE EN LIGNE ... A MOI ... OU PRESQUE

Dominique STEPHAN mon maître es blog en a abondamment parlé sur le sien, donc je ne vais pas revenir sur le mode de fonctionnement de ce service postal.
Celui ci ...

... je l'ai trouvé dans un lot de "Prêt-à-Poster" illustrés ou dont le timbre n'était pas un timbre courant. Il est directement imprimé sur l'enveloppe. (Merci Françoise de ce cadeau).
Pour moi c'est une première. L'image me semble trop conventionnelle pour ne pas faire partie de celles proposée par le site ( je ne me donne pas la peine de vérifier).

Question de cours: Un timbre en ligne directement imprimé sur une enveloppe (ou une carte) peut il être "académiquement " qualifié d'entier postal . Je relève les copies (par le lien "commentaires ci-dessous) dans un mois.

P.S. du 09/01/2010 - Lulu dans le commentaire ci-dessous me semble faire un tour complet de la "question de cours" et donner une réponse argumentée. Je vous invite à en prendre connaissance. Merci Lulu.

dimanche 13 décembre 2009

(63) BIBLIOTHEQUE IDEALE DE L'HISTOIRE POSTALE DE FRANCE - CHAPITRE I - LES POTHION (FIN)


Suite de la note précédente



"Marques postales et oblitérations - Bureaux français à l'Etranger 1561- 1948 - Bureaux de distribution d'Algérie du type 22 au type 84FB" par Jean POTHION, J.P. ALEXANDRE, G.NOEL - 1982 - format A5 - 64 pages dont 6 d'explications -  classement par ordre alphabétique des villes - contient aussi le Comtat Venaissin ( Avignon, Carpentras, La Pallud, Valréas ) avant 1793 - Nombreuses illustrations de cachets, cotation par indices. Il ne s'agit pas ici de colonies françaises, mais de pays indépendants à ce moment.
EVALUATION: *** A mon avis l'un des ouvrages de l'auteur parmi les plus indispensables pour qui a un peu de curiosité. Indispensable aussi pour l'historien ou le marcophile des bureaux français à l'étranger ou pour celui qui étudie un de ces pays.  ** Nécessaire pour faire des évaluations ou retrouver des oblitérations




"Catalogue des cachets-convoyeurs stations de France" par Jean et Vincent POTHION - 1988 - format A5 - 84 pages dont 3 d'explications - peu d'illustrations - classement départemental
EVALUATION *** Indispensable en Histoire de la poste ferroviaire mais à compléter par un ouvrage plus complet. indispensable pour une étude départementale - ** Nécessaire pour évaluer un timbre ou une lettre, pour reconnaitre une oblitération.


"Nomenclature des bureaux de postes français 1852-1876 - petits et gros chiffres" par Vincent POTHION - 1988 - 108 pages dont 8 d'explications en quatre langues (français, anglais, espagnol, allemand, donc 2 par langues) - pas d'illustrations, cotation par indices.
EVALUATION *** Indispensable ? ** Nécessaire pour évaluer, pour retrouver la correspondance entre un numéro de losange et un bureau.
On trouve de plus en plus facilement ces informations sur internet.  


"Catalogue des marques postales des bureaux de distribution de France "Cursives" 1819-1858" par Jean POTHION - 1971 - 78 pages dont 15 d'explications - quelques illustrations, classement par départements, cotes en francs français de l'époque. Il y a lieu de vérifier s'il existe une édition plus récente avec cotation par indice. Indique les dates de mise en service des marques postales.
EVALUATION *** Indispensable pour qui étudie cette période "à cheval"  sur la fin de la pré-philatélie et le début des timbres. Pour une étude départementale ** Nécessaire pour évaluer une pièce sous réserve d'une édition plus récente et actualisée, sinon inutile.



"Catalogue des cachets "Petits chiffres des gros chiffres"  par Jean POTHION - 1980 - 28 pages dont une d'introduction - aucune illustration, classement départemental , cotation par indices.
EVALUATION *** Indispensable ??? peut être pour un spécialiste ou pour une étude départementale. ** Nécessaire probablement pour évaluer certaines pièces.



"FRANCE Poste maritime" par Jean POTHION, J.P. ALEXANDRE, J. ROBINEAU - 1984 - Format A4 - 38 pages dont une de présentation - quelques illustrations, classement par type de marques, cotation par indices.
EVALUATION: ** Nécessaire si on le fait fonctionner avec les ouvrages de Mr Raymond SALLES que je présenterai plus tard. Cet ouvrage ne peut servir qu'à la cotation des pièces. Sinon: inutile.

mercredi 9 décembre 2009

(62) BIBLIOTHEQUE IDEALE DE L'HISTOIRE POSTALE DE FRANCE - CHAPITRE I - LES POTHION (2)

Suite de la note précédente

"PARIS Oblitérations 1849-1876" - Jean POTHION - 1984 - format A5 - 92pages - Depuis les oblitérations provisoires de 1849 jusqu'au convoyeurs stations, en passant par les étoiles, les cachets à date, les oblitérations spéciales de levée, de taxe de chargement, tout doit y être - de nombreuses illustrations d'oblitérations, des cotations par indice suivant le timbre.
EVALUATION: *** Indispensable pour qui étudie la marcophilie de la capitale. Mais il y a peut-être/probablement mieux. - ** Nécessaire pour qui cherche à évaluer un timbre, une lettre.





"Numéros blancs 1876-1895 suite deuxième nomenclature" par Jean POTHION - 1980 - Format A5 - 12 pages - Une page d'explication, le reste n'est qu'une liste par ordre des numéros. Cela concerne les numéros de bureaux après 1876 quand cette numérotation cesse d'aparaitre sur les cachets losange ( donc numéro 6450 (Marlieux Ain) à 8859 (Perrignier Haute Savoie)) . Ces numéros aparaissent entre autres sur les marques "retour à l'envoyeur" et les cachets descriptifs de chargement. Pas d'illustration, pas de cotation.
EVALUATION: *** Indispensable pour qui étudie la marcophilie d'un département, inutile pour le reste.



"Catalogue des cachets facteurs boitiers type 1884" par Jean POTHION - 1981 - format A5 - 24 pages - Une page d'explication avec illustrations, le reste est une liste par département. Cotation par indice, dates (début et fin) d'aparition. Concerne les fameux "cachets à tirets".
EVALUATION: *** Indispensable pour qui étudie la marcophilie d'un département ** Nécessaire pour qui veut évaluer un timbre, une lettre une carte postale circulée.


La suite au prochain numéro.

dimanche 6 décembre 2009

(61) POUR UNE BIBLIOTHEQUE IDEALE DE L'HISTOIRE POSTALE DE FRANCE - CHAPITRE I - LES POTHION (1)

C'est lors d'un débat sur l'un de mes forums préférés que s'est posée la question de savoir quel serait l'ouvrage de référence que l'on pourrait conseiller à une personne désirant s'initier à la marcophilie (étude des marques postales) française. Mon opinion, soutenue par quelques participants, est qu'il n'y en a pas. Il y a une quantité de textes publiés mais presque tous sont spécialisés sur un domaine, une période ou un département. A ma connaissance il n'y a pas d'ouvrage présentant sérieusement la marcophilie dans tous les domaines à travers toutes les époques. Au cours de cette discussion il s'est donc fait ressentir le besoin d'avoir un répertoire de ces ouvrages publiés par des collectionneurs, des marchands, des érudits locaux ou académiciens philatéliques.

J'ai donc décidé de présenter dans ce blog (ir)régulièrement les ouvrages que je possède en élargissant le sujet de départ "la marcophilie française" à un domaine plus vaste "l'histoire postale de France". En effet les marques postales ne sont que l'une des formes matérielles de l'aplication des réglements postaux.

Ces notes seront affectées du mot-clé "BIBLIOTHEQUE HISTOIRE POSTALE FRANCE". Cela concernera aussi (éventuellement à titre rétroactif) les ouvrages lus faisant l'objet d'une "NOTE DE LECTURE".
Il est bien entendu que les commentaires exprimés ici n'engagent que moi. Je me réserve le droit d'être critique. Je ne commenterai pas les ouvrages inutiles. Je certifie les avoir lus voir relus pour l'occasion. Je montrerai en image leur couverture et une page intérieure prise (presque) au hasard.

Il est toujours difficile de faire une évaluation. Personnellement et professionellement cet exercice me répugne, que ce soit en action ou en soumission. Mais ici il ne s'agira pas de personnes, mais d'oeuvres. Je pense pouvoir me limiter à 3 niveaux:
*- Intéressant ,
**- Nécessaire,
***- Indispensable,
assortis de considérations que j'espère objectives.



-----------------
"A tout seigneur tout honneur" la première note de cette série concerne les "POTHION".
Ce pluriel désigne les livres mais aussi les auteurs. Le père Jean, membre de l'Académie de Philatélie, ainsi que le fils Vincent qui a repris le négoce paternel avant de le céder en 2005 (?) à la maison JAMET-BAUDOT. Celle-ci a repris le fond et le stock des ouvragese et a annoncé la re-publication de certains ouvrages, avec mise à jour.
Ces ouvrages utilisent une cotation par indice établie par Mr. Jean POTHION et qui a été mise à jour pendant plus de 20 ans, y compris après le passage à l'euro. La dernière que je possède date de la "saison 2002-2003". J'ignore s'il y en a eu une plus récente.
J'ai retrouvé dans mes archives une liste circulaire que m'avait envoyé en 1991 Mr. Vincent POTHION.

Dans cette liste il y a 8 livres que je vais présenter et commenter dans ce blog. Il y en a aussi 2 autres qui n'y figurent pas et qui subiront le même sort. Les prix indiqués en "Francs Français" sont indicatifs de l'ordre de grandeur. Convertis en euros, ils restent corrects. On peut les trouver relativement facilement soit dans les ventes sur offres des négociants soit sur internet.
Je ne sais pas ce que la maison JAMET-BAUDOT-POTHION peut vous fournir.
Je ne pense pas qu'ils soient rares, donc je ne pense pas qu'un prix supérieur soit forcémment justifié. Certains de ces ouvrages ont été réédités d'autres pas. Donc il est important d'avoir la dernière édition pour mener une étude.
Les informations ne sont pas toujours à jour, il y a des découvertes ultérieures non répertoriées. C'est normal. A mon humble avis les cotations ne le sont pas non plus. Le "marché" de la marcophilie française a beaucoup évolué depuis les années 1970-1980 et internet y est un peu pour quelque chose. Ces brochures, car c'est ce qu'elles sont en réalité, ont été écrites et publiées avant sa domestication.

-----------------

Commençons donc par le premier ouvrage de la liste.



"L'oblitération française (Initiation) " par Jean POTHION - 1976 réédité (au moins) en 1983 - format A5 - 72 pages. - A mon humble avis c'est la vraie fausse bonne idée de l'ouvrage a conseiller à un débutant. Je pense que l'on n'y aprend rien de réel. Trop court pour un sujet trop lourd. Trop peu voire pas de références aux textes officiels. Pas assez exhaustifs quant aux références des différentes oblitérations. Un avantage, il donne envie de trouver mieux et d'aller plus loin dans l'étude. Personnellement, je l'ai acheté et je l'ai gardé, mais je ne crois pas l'avoir beaucoup utilisé. Quelques points positifs: une chronologie acceptable, une organisation un peu encyclopédique mais en désordre alphabétique, une liste des départements avec leurs changements de numérotation.
EVALUATION: *- Intéressant en marcophilie (pas en histoire postale), mais sans plus si l'objectif est d'étudier une période, un département ou un secteur de l'histoire postale, voire de valoriser quelques timbres par les oblitérations. - **- Nécessaire en marcophilie si l'on ne connait rien à rien. Mais un dilemme va se présenter rapidement. Soit on choisit un sujet d'étude ou de collection précis et il va falloir trouver d'autres ressources. Soit on abandonne toute idée de persévérer dans la marcophile ou l'histoire postale.

Cette note commençant déjà a être un peu longue, je reporte la suite de la présentation des autres ouvrages à plus tard.

La suite au prochain numéro

dimanche 29 novembre 2009

(60) CINDERELLA - SPHINX & PYRAMID(E)

Pardonnez moi cet anglicisme, mais je ne connais pas le terme équivalent en français (*).
Pour nos amis anglo-saxons les "Cinderellas" (littéralement Cendrillons (**)) sont définis par " ... ce qu'ils ne sont pas " c'est à dire toutes sortes de vignettes telles que "vignettes publicitaires ou de propagande", "timbres de Noël ou de Pâques ou de charité (chez nous les "timbres anti-tuberculeux")", les "timbres de télégraphes, de réseaux férrés, ou locaux" ou n'importe quelle vignette décorative, pourvu que son statut soit non-officiel.

C'est ainsi qu'il y a quelques semaines j'ai été attiré sur mon site de vente internet favori par une de mes alertes sur le mot-clé "EGYPTE" par cet article.

Il est composé par un dépliant daté de 1935, édité par ce qui semble être par un magasin de VESOUL qui proposait à ces clients


de réunir sur un collecteur


50 timbres, moyennant 1 Franc d'achat par timbre


afin de pouvoir obtenir gracieusement de la part de la-dite enseigne (qui ne me semble pas évidente à déterminer) des produits tous plus indispensables les uns que les autres dans la liste partielle ci-dessous.




Malheureusement ce n'est pas avec mes 26 points que je pourrai m'offrir même un mouchoir.
Mais ma feinte déception est largement compensée par le plaisir d'avoir trouvé ces timbres "Sphinx et Pyramides" qui ne sont répertoriés dans aucun catalogue, mais qui vont être soigneusement classés dans les "à cotés" de la philatélie égyptienne.
J'aurai l'occasion de vous en présenter d'autres.
(*) En France ou utilise simplement le terme de vignette dont la collection est l'errinophilie.
(**) parce qu'elles seraient mal-aimées ?

vendredi 20 novembre 2009

(59) NOTES DE LECTURE - L'OCCUPATION ITALIENNE EN FRANCE A TRAVERS SON SERVICE POSTAL MILITAIRE (1940-1943)

"L'occupation italienne en France à travers son service postal militaire (1940-1943)" par Claude GERARD - publié en tant que supplément au n°338 des Feuilles Marcophiles par l'Union Marcophile - 2009 - 156 pages - 30 euros.

Cette brochure de grand format (21x29.7 cm) présente d'une manière claire et concise tout ce qu'il y a à savoir sur cette période très limitée (10 Juin 1940 - 9 Septembre 1943) de l'histoire postale de la seconde guerre mondiale.
Très bien illustré, cet ouvrage reprend de manière exhaustive, je crois, tous les éléments rattachés à l'histoire postale militaire italienne pendant l'occupation du sud de la France (de Nice à Bordeaux).
Il s'appuie sur les recherches de l'auteur, l'aide apportée par d'autres collectionneurs et des témoignages d'acteurs des évènements de l'époque.
La table des matières qui suit permet d'en juger:
*- Avant- propos - Introduction
*- Les oblitérations de la poste militaire - Les cachets métalliques - Les cachets caoutchouc
*- Le courrier affranchi - les tarifs postaux - Les timbres utilisés - Les entiers postaux utilisés
*- Le courrier en franchise - Les différents types d'objets en franchise
*- Les bureaux de la poste militaire terrestre - La bataille des alpes (juin 1940) - Du 12 Novembre 1942 au 25 juillet 1943 - Après le 25 juillet 1943
*- La marine royale
*- L'aviation militaire
*- Le contrôle postal - Fonctionnement de la censure italienne - La censure de la poste civile - La censure de la poste militaire
*- Les lieux d'internement - les villas - Les centres de séjour surveillés (CSS) - Les camps d'internés civils
*- La propagande
*- Annexes - Bibliographie

Même si ce sujet d'étude ne correspond pas à mes propres recherches l'intérêt du thème, la qualité et la facilité de lecture de l'ouvrage font qu'il restera sûrement en bonne place dans ma bibliothèque.

P.S. du 10/01/2010: c'est dans une note de ce jour que le blog de l'Union Marcophile nous informe que cet ouvrage c'est vu décerné le prix littéraire de l'Académie de philatélie 2009

lundi 16 novembre 2009

(58) - UN NOUVEAU VEHICULE POUR LA POSTE

La Poste a décidé de diminuer le nombre de ses véhicules ...

Je l'ai lu LA.

J'ai un peu cherché sur internet et j'ai trouvé une vidéo ICI.

Profitez en, je ne suis pas sûr que les liens fonctionneront éternellement ...

dimanche 15 novembre 2009

(57) OBLITERATION NEOPOST ILLUSTREE - CONFIRMATION + INFIRMATION

Coté confirmation, la Corse semble bien avoir une prédilection pour les oblitérations NEOPOST illustrées et de plus temporaires, ce qui ne gâche rien.


Coté infirmation, elle n'en a pas le monopole puisque Lourdes, en 2008 en a aussi fait usage.




mercredi 11 novembre 2009

(56) - SERVICE POSTAL EN EGYPTE

Depuis quelques mois je cherche et j'achète sur internet des cartes postales d'Egypte représentant les bureaux de poste, ou les lieux où il y en a eu. C'est le cas de certaines gares de chemins de fer. L'idéal serait de trouver à la fois la carte postale du lieu avec l'oblitération lisible sur timbres "Sphynx et Pyramides" entre 1888 et 1914 tant qu'à faire du coté vue afin d'avoir l'ensemble sur une seule image.
Mon but est de pouvoir illustrer un futur éventuel site dédié à l'histoire postale d'Egypte pendant cette période.
C'est en triant et classant quelques unes de ces cartes postales achetées sur internet récemment que j'ai trouvée celle-ci.

Elle représente la gare d'Ismailia. Je ne peux malheureusement présenter pour l'instant l'oblitération correspondante, je ne l'ai pas encore.
Par contre en l'examinant plus attentivement je me suis rendu compte qu'elle avait un intérêt supplémentaire qui m'avait échappé au moment de l'achat.


En effet en examinant plus attentivement, puis en agrandissant l'attelage hippomobile en bas à droite de la carte, je me aperçu qu'il portait l'inscription "POSTAL SERVICE". Il s'agit donc d'un fourgon destiné au transport du courrier et/ou des facteurs. Quelque soit le pays et l'époque, il est rare de retrouver des représentations de personnels ou de véhicules postaux sur carte postale qui ne soient que fortuites.
Cette carte, comme aucune de celles présentes actuellement sur le même site de vente, n'a pas circulé. On peut cependant la dater du début du XXème siècle d'après son style.

dimanche 8 novembre 2009

(55) - OBLITERATION NEOPOST ILLUSTREE

Je m'étais trop habitué aux oblitérations mécaniques (*) standard, sans texte de propagande ni illustration. Donc j'ai été bien surpris quand j'ai trouvé celle ci.

Cela m'a remis en mémoire celle que j'avais présentée dans la note n°7 . Serait ce une spécialité corse ? En tous cas pas la plus désagréable.

(*) Il semble que l'appellation n'aie pas changée en dépit du fait qu'il s'agisse dorénavant d'impressions à jet d'encre. "Oblitérations informatiques" me semblerait plus adéquat à défaut d'autres.

dimanche 1 novembre 2009

(54) - CACHET A DATE PALINDROMIQUE

Quand j'ai trouvé ce qui me semblait être une carte-photo, je l'ai retournée pour lire le texte éventuel afin de connaître son origine.



Ma surprise fut de trouver un texte expliquant que cette carte allait être spécialement envoyée, de LOCLE en Suisse de façon à être oblitérée le 22 Février 1922, certes mais aussi à 22h00 !
Tout cela afin de procurer la marque d'un cachet à date palindromique parfait. Et graphiquement c'est presque réussi, car le mois apparait ici en caractères romains, mais l'intention y était.
Cela relève pour le moins de la complaisance car je ne pense pas un instant qu'un préposé d'un bureau de poste, même suisse, offre à ses usagers l'opportunité de venir le rencontrer à son guichet à 22h00 ce jour là un Mercredi .
Mais à 87 ans de distance (mes parents n'étaient même pas nés), je suis indulgent avec une telle pratique.

Cette carte m'a fait souvenir que cette année aussi, nous avions la possibilité de trouver de trouver des oblitérations du 09/09/09. mais j'ai oublié de vérifier sur les courriers que je reçois ou que l'on m'offre.

Par contre l'année dermière, en 2008 j'y avais pensé.

samedi 31 octobre 2009

(53) - COMMUNIQUE - UNE NOUVELLE ASSOCIATION DE PHILATELIE FISCALE

Une nouvelle association de philatélie fiscale est née. En voici le communiqué reçu le 26/10/2009:
" Bonjour à tous,
Le CEPF est fondé, nous avons la déclaration au J.O. et à la préfecture.
Association: CERCLE D ETUDE DE LA PHILATELIE FISCALE (C.E.P.F.).
N° de parution: 20090042
Département (Région) : Seine-et-Marne (Ile-de-France)
Lieu parution : Déclaration à la Sous Préfecture de Meaux
Type d'annonce: ASSOCIATION/CREATION
Déclaration à la Sous Préfecture de Meaux: CERCLE D'ETUDE DE LA PHILATELIE FISCALE (C.E.P.F.)
Objet: Développer des relations et réunir des philatélistes, des professionneles et des représentants des autorités oeuvrant dans le domaine de la philatélie fiscale.
Siège Social: 36 ex 22 Rue de Paris 77400 POMPONNE
Date de la déclaration : 17 Octobre 2009."

Vous avez le site internet qui est ouvert depuis ce matin: http://cepf-asso.fr .
Il est en contruction et le cercle est tout jeune, le webmaister demande un peu d'indulgence, mais vous pouvez échanger dans le "contact", n'hésitez pas à être interactif.
Le bureau vous remercie de votre confiance.
Irène DANIEL , Secrétaire. "

J'ai choisi d'y adhérer tout en maintenant mon adhésion à la Sociéte Française de Philatélie Fiscale .

Le premier numéro de la revue du CEPF a été publié à la suite de l'Assemblée générale de Constitution. Je l'ai reçu.


J'en ferai le compte-rendu dans la "REVUE DES REVUES - 4EME TRIMESTRE 2009".

dimanche 25 octobre 2009

(52) – NOTES DE LECTURE - NORDDEUTSCHER LLOYD BREMEN 1857-1970

« Norddeutscher Lloyd Bremen 1857 -1970 History – Fleet - Ships mails » par Edwin DRESCHEL – publié par Cordillera Publishing Compagny Vancouver BC Canada – 1994 – Texte en anglais – Volume 1: 472 pages, volume 2: 678 pages - Prix entre 50 et 70 euros sur internet.

Edwin DRESCHEL est un historien postal spécialisé dans la poste maritime. Il est l'auteur de quelques ouvrages sur le sujet (1886-1986 A Century of German ship Posts) ou comme éditeur de la revue « Seaposter » de la Maritime Postmark Society . Né à Brême (Bremen) en Allemagne, en 1924 il suivit son père, capitaine puis inspecteur de la NDL à New-York, et devint ainsi citoyen américain. Il travailla dans l'industrie pétrolière, puis comme journaliste.


Ce somptueux ouvrage très bien illustré raconte la vie de cette grande compagnie allemande de sa création en 1857 jusqu'à sa fusion avec sa grande rivale la HAPAG, de dix ans son aînée, pour devenir la HAPAG-LLoyd en 1970.
On y découvre l'histoire de l'entreprise elle même, avec les fiches descriptives de plus de 500 navires qui ont porté son pavillon, des expériences de service d'avions catapultés ou de sous marins cargos. Mais c'est aussi l'histoire des hommes qui l'ont faite et qui l'on servie. Il y a les joies, les fêtes à bord des paquebots, mais aussi les moments durs, accidents, naufrages, guerres. Il y a les vies perdues mais aussi les vies sauvées. La vie sociale n'est pas ignorée. Les dures conditions de travail, la solidarité et la culture d'entreprise, les mouvement sociaux y sont aussi évoqués.
Cette compagnie a fêté en 1912 son 10 millionième passager sur la ligne Brême – New-York, un émigrant hongrois qui s'est vu offert son passage en 1ère classe.
Cet ouvrage, quelque soit sa qualité, n'aurait pas de raison d'être cité ici si l'un des services les plus importants assurés par ces navires n'avait pas été de transporter le courrier, d'un volume très important entreune grande partie de l'Europe et les Etats Unis.

Pour juger de l'importance qu'avait cette liaison postale, la première agence postale consulaire US en Europe a été ouverte à Brème en 1847. Par la suite se fut toute une organisation avec des agents embarqués allemands dans le sens Europe-USA et des agent américains dans le sens inverse. De nombreuses illustrations de courriers portant les marques postales des navires illustrent les deux volumes.
Au total 3900 grammes de plaisir de lecture assuré.

dimanche 18 octobre 2009

(51) - REVUE DES REVUES – 3EME TRIMESTRE 2009


REVUES MENSUELLES DE LANGUE ANGLAISE


AMERICAN PHILATELIST ( http://www.stamps.org/ ):
En dehors des rubriques habituelles: concernant d'une manière générale la vie de l'association et le courrier des lecteurs :



JUILLET 2009 Vol. 123 N°7
- « President's column » par Wade SAADI – L'APS a décidé de créer un « Diversity Comittee » avec à sa tête une femme Ms. Annn DUNKIN, après avoir fait le constat que les membres sont à 89% des hommes d'un âge moyen de 65 ans. Et en France ?
La plus grande partie de ce numéro est consacrée à l'APS StampShow de Pittsburg (Pensylvanie) des 6-9 Aout: les expositions, les compétitions, les conférences, etc ...
A noter dans la « Litterature Competition », dans la catégorie « Handbooks and special studies » l'ouvrage « Haiti’s 1902 Provisional Issue » Par Peter C. Jeannopoulos .
- « The Supreme Court on stamps » par Steven J. SENSIBAR – Les représentations de cette institution, des juges qui en on fait partie et de certains cas défendus.
- « The Sopron Military Academy Courier Post » par Don AVERY – Une poste locale dans un camp d'été d'une Académie militaire hongroise en 1938 et 1939 ayant émis des timbres et utilisé des oblitérations.
- « Worldwide in a nutshell » by Bob LAMB – Le grand Duché de Luxembourg
- Book reviews by Bonny FARMER – entre autres ...:
- « Icelandic Numeral cancellations » édité en 2006 par Föreningen Islandssamlarna – Les oblitérations numériques d'Islande (les illustrations semblent de qualité médiocre) - disponible ICI.

... et toujours les catalogues Stanley-Gibbons





AOUT 2009 – VOL 123 – N°8
- « Collecting coast to coast – Los Alamos « Drop Box » covers » - par Wayne YOUNGBLOOD – L'utilisation d'adresses en boite postale pour le courrier des 5000 personnes travaillant sur le projet secret « Manhattan project », la construction de la première bombe atomique dans le désert de Los Alamos.
- « Presidents & aircrafts – a philatelic overview » par J. William DOOLITTLE – Les rapports des présidents américains avec l'aéronautique et leurs propres avions.
- « The copilot was stuffed par Mathew J BOWYER » – Littéralement traduit cela donne « le copilote était rembourré ». Le 25 Septembre 1911, lors du 1er vol aérien emportant officiellement du courrier, il était prévu que le Postmaster General accompagne ce courrier. Or au dernier moment on s'aperçut que l'avion utilisé et piloté par Earle OVINGTON était un monoplace Blériot. Il devint donc le premier facteur volant des USA, emportant avec lui 6040 lettres et 1280 cartes. L'anecdote est qu'en fait il y avait un copilote, la mascotte du pilote, une poupée de chiffon en uniforme.
- « Smallest, largest, lowest, highest post offices in the United States » par Ken ALDRIDGE – Le plus petit (Ochopee (Floride)), grand (Mineapolis (Minnesota)), bas (Calipatria (Californie)) et haut (Ophir (Colorado)) des bureaux de poste américains. Et en France ?
- « Laysan Island guano fields » par Thomas LERA – Evocation d'une minuscule île au large de Hawaï, devenue une réserve naturelle après avoir été dévastée par l'exploitation humaine
- « Personal stories and picture postcards » par Charles A. FRICKE - A propos des messages au dos des cartes
- « Worldwide in a nutshell: les Iles Turks & Caicos » by Bob LAMB –
- Book reviews by Bonny FARMER – entre autres ...:
- « Prexie potal history – an anthology examining the postal history possibilities presented by the 1938 president series (2nd edition) » par Richard W. HELBOK – à propos d'une des séries courantes les plus populaires des USA la série des Présidents de 1938
- « From Hinrischen to Krag: The experiemental and early machine postmarks of Germany (1866-1906) » (68 USD +12 USD auprès de la German Philately Society) – les premières machines à oblitérer allemandes de 1866 à 1906.
- « The Obama Philatelic catalog » par Edward KROHN – timbres, feuillets souvenirs, etc émis en l'honneur du Président – peut être un peu prématué comme publication...
... et toujours les catalogues Stanley-Gibbons.

SEPTEMBRE 2009 – VOL 123 – N°9
- « Batter up! Postmaster General Farley and baseball » par Daniel A. PIAZZA – la passion d'un Maitre Général des Postes pour le baseball et son implication dans l'émission d'un timbre pour le centenaire de ce jeu en 1939,
- « A chemist in Israel – Universities and science on Israeli stamps » par Robert A. MOSS – Les scientifiques, les institutions de recherche,israéliens sur les timbres de ce pays,
- « Aspects of life » par Charles A. FRICKE – De la naissance à la mort à travers les cartes postales,
- « 1894 Chicago was a 'hot' city » par Harvey M. KARLEN – Le contenu d'une lettre de 1894 évoque la dure grève des employés de la compagnie Pullman et un incendie à la World's Columbian Exhibition,
- « Cancellation, anyone? » par Abe BOYARSKY – Sur les oblitérations des timbres US de 1861,
- « Collecting coast to coast - New Alamos cover discovered » – par Wayne YOUNGBLOOD – A la suite de l'article du mois précédent, la découverte de nouvelles enveloppes .
- « Worldwide in a nutshell: Bermuda » by Bob LAMB
Book reviews by Bonny FARMER – ce mois ci une actualité riche. Entre autres ...:
- « Canada's postage stamps of the Small Queen era 1870-1897 » par John HILLSON et J. Edward Nixon, publié en 2008 par Vincent Graves philatelic Foundation Toronto Ontario
, 237 pages, 150 Can$ + port .
- « The Large Queen of Canada and their use (2nd édition) » par John HILLSON et J. Edward Nixon, publié en 2008 par Vincent Graves philatelic Foundation Toronto Ontario
, 468 pages 125 Can$ + port
- « Essence of Polar Philately » par Hal VOGEL , publié par American Society of Polar Philatelists
, 206 pages, 50US$
- « Guide to United States vending and Affixing Machine perforations 1907-1927 » par Steven R. Belasco , publié en 2009 par United States Stamps Society, Katy, Texas
, 216 pages, 55 US$ - Un guide des machines à fabriquer, perforer, vendre, coller les timbres de roulettes,
- « Postal dogs »par Salvador Bofarull, publié en 2008 par Pogo & Penguin Inc, St Paul, Minnesota, 104 pages 20 US$ + port. - Je ne l'ai pas trouvé sur internet, pour acheter, si quelqu'un y arrive, je suis preneur de l'information.



REVUES TRIMESTRIELLES
REVUES TRIMESTRIELLES DE LANGUE FRANCAISE


*- LES FEUILLES MARCOPHILES - La revue de l'Union Marcophile

- Le n° 338 - 3 ème trimestre 2009 contient entre autres:
- « Caisse de passe, qu'est-ce ? par Raymond SENE grace à une découverte de Gilbert DOURON – Présentation de documents permettant de mieux comprendre ce service méconnu.
- « Les marques d'arrivée » par J.F LAUPRETRE – Une belle étude reprenant cette pratique d'indiquer la date de réception du courrier par le bureau distributeur dans la période pré-philatélique.
- « L'acheminement du courrier dans le pays de Gex durant l'hiver 1942-1943 » par Raymond SENE – Un article très intéressant sur l'acheminement du courrier de cette petite partie de la zone occupée bloquée par les neiges pendant l'hiver 1942-43. La bureaucratie et ses archives à parfois du bon pour l'histoire postale. En effet cette étude est établie sur des archives concervées au Musée Postal . Un petit reproche: l'article s'achève sur un appel à recherches de courriers concernés par ce « pays » pendant cette période. La liste des communes concernées pourrait faciliter grandement ces recherches.
- « Un hopital dans le château de Fontainebleau (1914-1918) - 2ème partie » par Michel COUVE.
- « Tracts ou courriers de l'air? - Pécisions sur une définition » par Laurent ALBARET – A la suite de l'article publié dans le numéro précédent
- « Des distributions du courrier payantes » par Denis PINHAS et Alain TRINQUIER
- « Avis de passage » de Raymond SENE – La nouvelle forme de ce formulaire
- « Les nouveautés en matière de guichet-annexes » de Jean-Claude DELVAUX – Cette fois-ci le département de l'Orne .






*- LES FEUILLES MARCOPHILES - La revue de l'Union Marcophile - Le supplément au N°337 édité à l'occasion de l'exposition MARCOPHILEX XXXIII de Cusset (Allier) les 3-4 Octobre 2009. Il présente sur une page ou moins les collections exposées. Je n'y suis pas allé, donc je ne peux pas en parler. Par contre parmi les articles j'ai retenu de façon tout à fait subjective:

- Guy DUTAU – Pérou: la première émission dentelée du Pérou de l'Americian Bank Note Company (1866-1874)
- Laurent BONNEFOY - « Ca c'est du lourd! » , sur la taxation des colis postaux
- Jacques BURY – Quand la Poste loge à l'hotel: aspects diversifiés
- Peter KELLY – Soudan-Français – développement des services postaux du début à 1902.



*- DOCUMENTS PHILATELIQUES -N°202 - 4ème trimestre 2009 - La revue de l'Académie Française de Philatélie .

- Présence militaire française en Italie (1943-1947) par Jean GOANVIC – Histoire postale d'un épisode peu connu de la Seconde Guerre Mondiale. Très bien illustré.
- La « valse » des bureaux de poste autour de Toulon pendant la Révolution
(1793-1796) par Alain TRINQUIER. Histoire postale d'un épisode peu connu de la Révolution. Très bien illustré.
- Des débuts de la mise en place des postes rurales en Indochine : l’exemple de
la province de Nam Dinh (Tonkin) 1907-1909 par Jérôme CHANE-TUNE et André ROLAND. Histoire postale d'une très brève période et d'un service postal très difficile à étudier, la poste rurale, en Indochine. Très bien illustré.
Trois articles d'une dizaine de pages chacun, sur un sujet d'histoire postale très précis, bien illustrés et dont les références aux textes officiels et aux ouvrages postérieurs sont bien citées. Un vrai plaisir !



REVUES TRIMESTRIELLES DE LANGUE ANGLAISE



*- HAITI PHILATELY – Vol.XXXV:3 Whole 139 September 2009 - La revue de la Haiti Philately Society . En dehors des rubriques habituelles concernant la vie de l'association:
- « New ship in haitian waters – U.S.S. Dickerson » par Barbara LEVINE – la découverte de preuves philatélique de la présence de ce navire de la Navy US dans les eaux haïtiennes
- « A cover story – Unusual transit markings » par Wally DEL TORO – La présentation d'une carte entier postal envoyée de Jacmel à Constantiniople en 1908.
- « Haiti and Dominican Republic » par Diedrik NELSON – Haïti et la République Dominicaine se partagent la même île, anciennement appelée Hispaniola. Depuis l'indépendance de Haïti en 1804 de nombreuses querelles sur le tracé des frontières se sont produites. Cela a eu aussi des conséquences philatéliques.
- « The postage stamps of Hayti by Fred MELVILLE 1905 – Chaper 1 » – Introduction - The story of Hayti – Re-publication de cet ouvrage, probablement le premier consacré à la philatélie haitienne.

*- PORTUGUESE PHILATELIC SOCIETY – N°186 – Juillet 2009 – La revue de l'association du même nom que je viens de rejoindre. En dehors des rubriques habituelles concernant la vie de l'association:
- « Azores – International & foreign & colonial postal rates 1910 to 1940 (part2) » par John DAHL – les tarifs postaux des Açores.
- « Gone Dollally » par Ron VAN DER HOLT – sur la falsification d'une enveloppe des Indes Portugaises
- « Another light on Portuguese revenue stamps (part 3) » par Oscar VAN DER VLIET – les timbres fiscaux du Portugal.


THE QUATERLY CIRCULAR de l'EGYPT STUDY CIRCLE - VOL. XX N°7 N°230 – Septembre 2009
En dehors des rubriques habituelles concernant la vie de l'association:
- « Novalue » stamp Discovery or Controversy ? » par Mahmoud RAMADAN – Comment la connaissance du mode d'ipression de ce timbre de service peut expliquer une variété de filigranne.
- « Suez Canal Postmarks » par Anton JANSEN
- « Mohammed Naguib (1901-1984) » par Edmund HAAL – A propos d'un essai d'un timbre non-émis à l'image du premier président de l'Egypte, renversé par Nasser au bout d'un an.
- « The earliest postmarks of Héliopolis » par Pierre Louis GRECH
- « The first Heliopolis civilian postmark » par Vahe VARJABEDIAN
Deux articles sur les premières oblitérations de cette ville-nouvelle crée en 1905.
- « Missing in transit: Has anyone seen this cover » par Lucien TOUTOUNJI - Cette très belle enveloppe (mettre photo) a été vendue aux enchères par la maison londonienne GROSVENOR à Mr TOUTOUNJI qui ne l'a jamais reçue. Si vous voyez aparaitre cette enveloppe sur le marché n'hésitez pas à contacter l'Egypt Study Circle. [P.S. du 10/01/2010: ayant oublié de rajouter une photo dans cette note et aucun de mes fidèles lecteurs ne m'ayant signalé mon oubli, j'ai réparé celui-ci en faisant une note supplémentaire ]
- « Barcode registration labels revisited » par Mike MURPHY – Mise à jour de la liste des étiquettes adhésives de recommandés avec code-barres
- « Louis Mouillard – pioneer aviator » par Pierre Louis GRECH – Evocation de Pierre-Louis Mouillard (1834-1897) un précurseur, malheureux, de l'aviation. Il étudiait le vol des oiseaux et construisit ses apareils en essayant de mettre en application ses observations. Il fit ses essais en Egypte et un monument lui fut élévé à Héliopolis après sa mort.



*- PHILATELIC LITERATURE REVIEW - VOL - N° - TRIMESTRE 2009
Revue de l'American Philatelic research Library .
Outre des compte rendu de publications, d'acquisitions et de symposium j 'ai noté:
je n'ai rien noté, car je ne l'ai pas reçu. Ce sera donc pour la prochaine « Revue des revues ».



REVUES TRIMESTRIELLES DE LANGUE PORTUGAISE




*- CFP – N° 424 Juin 2009 - La revue du Clube Filatelico de Portugal . Entre autres ... - « Do inicio do correio aéreo em Timor até à franquia da correspondência com selos « Libertação » » par Luis FRAZÃO - Les débuts de la poste aérienne au Timor jusqu'à l'affranchissement avec les timbres « Libération ».
- « 4° Centenario do descobrimento do caminho maritimo para a India – Colonias portuguesas » par Elder Manuel PINTO CORREIA – Etude sur la série de timbres des colonies portugaises « 4ème centenaire de la découverte de la route des Indes » par Vasco de GAMA de 1898 .
- « Os galgos dos oceanos » par René RODRIGUES da SILVA – Les lévriers des océans, les voiliers « clippers » - Thématique
- « Tabelas de portes em Moçambique de 1929 a 1939 – O inicio da Via Aérea e as respectivas tabelas de porte » par Altino SILVA PINTO e Giorgio MICALLI – La suite des tarifs du Mozambique. Cette fois la poste aérienne.
- « Cartão postal de D. Carlos I, Diogo Neto * 25 reis » par Hernâni de MATOS – Etude sur les entiers postaux.
- « Literatura filatelica e de historia postal Correio maritimo portugues (II) » par Acacio HORTA DA LUZ – La deuxième partie d'un recensement de la littérature philatélique et d'histoire postale maritime du portugal et de ses colonies: les livrets de Philip COCKRILL, Les agents achemineurs, Les navires portugais du XVI au XXème siècle ...
- « A vida e obra do Almirante Gago Coutinho e a 1a Travessia aérea do Atlantico Sul na Filatelia » par Jorge LOURENCO – La vie et l'oeuvre de l'Amiral Gago Coutinho et la 1ère traversée aérienne de l'Atlantique Sud dans la philatélie .
« Selos de Moçambique - Erros e defeitos (4) » par Carlos KULLBERG - Erreurs et défauts sur les timbres du Mozambique de la période moderne.




*- CFP - N° 425 Septembre 2009 - La revue du Clube Filatelico de Portugal. Entre autres ...
- « Prisoneiros de guerra na Alemanha – Comité Portuguê de soccorros aos militares e civis Portugueses – Prisoneiros de guerra em Lausana Suiça » par Eduardo et Luis BARREIROS – Pendant la 1ère guerre mondiale le Portugal a envoyé aux cotés des troupes françaises un Corps Expéditionnaire Portugais (CFP) de quelques milliers d'hommes. Certains d'entre eux furent faits prisonniers et détenus en Allemagne. Cet article très bien documenté explique le système d'aide à ces prisonniers mis en place par des associations et fonctionnant via la Croix Rouge à Berne. L'éloignement du Portugal rendait les communications avec les prisonniers très difficiles, doù l'importance pour eux du courrier et des colis de vivres.
- Selos com estorias e outras curiosidades filatelicas (IV) par René Rodrigues DA SILVA
- « Do inicio do correio aéreo em Timor até à franquia da correspondência com selos « Libertação » parte II e conclusão» par Luis FRAZÃO - Les débuts de la poste aérienne au Timor jusqu'à l'affranchissement avec les timbres « Libération », c'est à dire 1949. La suite et fin du numéro précédent
- « As perforações « TOTTA » » par Luis Armando BARROSO – Les perforations de cette banque sur les timbres.
- « Charles LINDBERG » par Fernando de OLIVEIRA – Evocation de l'avaiateur à travers quelques courriers
- « Contributo para uma investigação – dos bilhetes-postais repicados portugueses par Hermani MATOS – Un article sur la méthode utilisée pour faire l'invantaire des entiers-postaux repiqués.
- « Literatura filatelica e de historia postal Correio maritimo portugues (III) » par Acacio HORTA DA LUZ – La troisième partie d'un recensement de la littérature philatélique et d'histoire postale maritime du portugal et de ses colonies: les guides des compagnies maritimes, les guides de voyage.
- « Selos de Moçambique – Distritos e companhia - Erros e defeitos (1) » par Carlos KULLBERG - Erreurs et défauts sur les timbres de Inhambane, Lourenço Marques, Quelimane, Tete, e Zambezia
- « O priolo ou D Fafe , ave endémica dos Açores , a sua historia vista atravès da filatelia » par Americo REBELO – Ce petit oiseau vivant uniquement aux açores existe aussi en philatélie (émissions en 1986 et 1990)y
- « Bicentenario do nascimento de Charles DARWIN « O pai » da theoria da « Evolução das espécieis » - l'émission « Charles DARWIN » du Portugal.


REVUES AYANT UNE AUTRE PERIODICITE EN LANGUE FRANCAISE



CARTES POSTALES ET COLLECTION – N°240 – Aout-Septembre 2009 -
Au sommaire:
« Dans la casbah ... deux petits suisses nommés ... Vollenweider » par Michel MEGNIN – l'histoire de deux frères photographes professionnels qui se lanceront dans la production de cartes postales dès la fin du XIXème siècle.
- « Les ailes de la victoire » - par Bruno de PERTHUIS – Le rôle de l'aviation à travers les cartes de propagande .
- « Attichy » par Chantal DRUART – commune de l'Oise sur les rives de l'Aisne.
- « Les inventaires à Besançon » ,
- « Baume les Messieurs (Jura) »,
- « La carrière motocycliste de Jacques Collot »
- trois articles sur la Franche-Comté par Pascal COLLOT.

dimanche 11 octobre 2009

(50) COUP DOUBLE ... POUR RIEN !

La découverte du jour dans le paquet de quelques centaines d'enveloppes que l'on m'a donné aujourd'hui:


Non affranchie, elle a d'abord été oblitérée (empreinte bleue) par une machine NEOPOST dans le centre dont le numéro ROC est 21530A (probablement dans les Bouches du Rhone). Puis le même jour elle a été à nouveau oblitérée, mais cette fois-ci en bas et à l'envers par la machine TOSHIBA du même centre. Pour l'ordre chronologiques des oblitérations je me fie au sens d'ouverture de l'enveloppe. mais bien entendu cela pourrait être l'inverse. L'absence de timbre laisse la machine libre de faire ce qu'elle veut/peut.
La lettre a cependant été acheminée et est parvenue au destinataire, un organisme social, sans être taxée. Probablement parce qu'il l'aurait refusée, probablement parce le courrier doit lui être livré en sac. A mon avis ce n'est pas un courrier fabriqué, le cachet de l'expéditeur, une entreprise, figure au dos de l'enveloppe.
P.S. du 12/10/2009: Voir le commentaire de "lulu", que je remercie, concernant le déroulement probable du traitement de cette lettre.

jeudi 8 octobre 2009

(49) - EGYPTE – UN TARIF « IMPRIMES » PEU COURANT

Dans la première note de ce blog je présentais mes recherches et mes collections plus ou moins avancées, plus ou moins définitives. En le parcourant pour voir ce qui pourrait être amélioré, je me suis rendu compte que je n'avais fait aucune note sur ce qui est devenu ma collection principale: l'Histoire Postale d'Egypte de 1888 à 1914.

Elle correspond à la durée des émissions des timbres dits « Sphynx et Pyramides » avec la nouvelle monnaie divisionnaire le « millième » et ses multiples. En effet au 1er Janvier 1888 l'Egypte a abandonné le système 4000 paras = 100 piastres = 1 livre égyptienne pour adopter le système 1000 millièmes = 100 piastres = 1 livre égyptienne. Pour les spécialistes il s'agit des 3ème et 4ème période de la 4ème émission, imprimée par De La Rue à Londres. ( Y&T 36 à 43) et des dérivés surchargés "O.H.H.S." pour le "SERVICE" et "SOUDAN" pour le Soudan anglais.

Donc cette collection, la seconde par ordre chronologique, est devenue pour moi la plus importante en quantité et qualité de pièces, en temps passer à la constituer , mais aussi en argent investi.
Cependant elle n'a fait l'objet à ce jour d'aucune note sur ce blog. Et il me fallait réparer cette lacune. C'est une acquisition récente qui m'en donne l'opportunité.




Il ya quelques semaines, sur mon site internet d'enchères favori, j'ai repéré grâce aux alertes de mise en vente cette « lettre » d'Egypte décrite ainsi: « Grande lettre d'Egypte pour la France 1898 sans texte – cachet entrée en rouge « Modane à Paris » - Etat moyen ouvert sur 3 cotés ».

La mise à prix était, de mémoire, de 20 euros. A première vue la pièce n'était pas intéressante étant donné le mauvais état et le prix. Par habitude, j'ai quand même élargi les scans du site pour vérifier l'oblitération. Et c'est là que je me suis aperçu qu'il y avait quelque chose de bizarre.

La « lettre » porte un affranchissement composé d'un timbre à 1 piastre (soit 10 millièmes) et 6 timbres à 1 millième, soit un total de 16 millièmes oblitérés du CAIRE / R. (R. pour « Recommandés) avec une date qui pourrait être le 1 X 98 soit le 1er octobre 1898. Envoyée en recommandé ( présence de la marque R / EGYPTE encadrée sous l'adresse) à destination de Saint Etienne (France) l'affranchissement ne semblait pas correct. En effet la recommandation pour l'étranger étant de 1 piastre, la part restante aurait dû être a minima aussi de 1 piastre pour une lettre au 1er échelon, soit au total 2 piastres. Donc il manquait soit 4 millièmes c'est à dire quatre timbres à 1 millièmes, ou deux timbres à 2 millièmes ou un timbre à 3 millièmes et un timbre à 1 millième. Pourtant en examinant les images du site, force me fut bien de constater que l'on ne voyait aucune trace de timbre décollé qui aurait laissé une oblitération partielle sur la « lettre ». Intrigué, j'ai quand même cherché dans la « bible » de l'histoire postale d'Egypte, le livre de Peter SMITH.


Et dans le chapitre sur les tarifs (page 548) , pour la date concernée, je n'ai trouvé qu'un seul tarif qui puisse être un multiple de 2 et aller jusqu'à 6. Il s'agit du tarif des « imprimés » ou de celui des « périodiques » (ce qui revient à peu près au même, donc je garde l'appellation « imprimé » pour le reste du texte) pour l'étranger du 1er janvier 1888 qui indiquent 2 millièmes par tranche de 50 grammes. Donc il se pourrait bien que cette « lettre ouverte sur trois cotés » soit une bande d'expédition de ces « imprimés ».


Si cela était la pièce devenait beaucoup plus intéressante, même à 20 euros. Car un « imprimé » du 3ème échelon de poids (entre 101 et 150 grammes) envoyé en recommandé ne se trouve pas facilement. J'ai donc enchèri, plus du double, pour assurer. Bien m'en a pris car un autre enchérisseur a fait monter le prix quelques euros en dessous de mon offre.
J'ai reçu la « lettre » en question. Et c'est bien ce que je pensais. Il s'agit bien d'une bande de papier, et non pas d'une enveloppe ouverte sur trois cotés. Elle a un peu souffert, surtout du coté des timbres. Elle devait contenir des imprimés. Le fait que la mention « imprimé » ne figure pas sur la bande ne me gène pas. La nature de l'envoi ne devait pas prèter à confusion, et du fait de l'envoi sous bande le préposé pouvait facilement s'en assurer.

Cet imprimé envoyé en recommandé à partir d'un des bureaux du Caire a probablement été acheminé sur Brindisi par navire italien ou anglais. Puis il a été transporté par l'ambulant ferroviaire de «Modane à Paris » (cachet à date rouge coté adresse) qui l'a enregistré le 7 Octobre 1898. Il a transité par Lyon-Gare (date illisible), et réceptionné à la Recette Principale de Saint Etienne le 8 Octobre1898.


Autour de l'adresse on remarque trois nombres manuscrits. Le “42” au centre est le numéro d'enregistrement du recommandé au bureau de départ du Caire. Le “34” à droite est probablement l'enregistrement par l'ambulant de “Modane à Paris”. Le ”29” à gauche pourrait être celui du bureau de Lyon-Gare ou de Saint-Etienne.


Donc, à mon humble avis, un petit objet postal d'un grand intérêt en terme de collection d'Histoire Postale.
Non ?