jeudi 26 mars 2020

(325) - EXPO 1931 - UNE LEVÉE EXCEPTIONNELLE, MAIS PAS TANT QUE CELA ( MAJ DU 27/03/2020)




  
Lettre expédiée de Paris à destination des USA
- affranchie par un timbre type « femme fachi » à 1,50FF (Y&T n°273) tarif du 01/08/1926 du 1er échelon de la lettre pour l'étranger
- et un timbre type « semeuse » à 0,25FF (Y&T n°235) pouvant matérialiser la levée exceptionnelle tarif du 01/05/1926
-  oblitération mécanique d'une machine FLIER du bureau du 49 Rue de la Boétie (8ème arrondissement) à Paris datée du 10 Février 1931 à 22h30
-la mention manuscrite « SS Olympic » indique le paquebot devant transporter cette lettre
-malheureusement aucune marque ne fut appliquée à l'arrivée


Cette lettre pose une question de calendrier :
- en Février 1931 le paquebot « Olympic » de la compagnie britannique « White Star Line » n'a pas voyagé sur la ligne New-York – Cherbourg , (source Journal Le Figaro du 03/02/1931 via Gallica https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2964976/f8.item ) ,



La crise de 1929 avait profondément affecté le trafic maritime sur l'Atlantique Nord (Source Wikipédia), et de nombreuses traversées furent annulées les années suivantes,

  • par contre si le bloc dateur du mois II en chiffres romains avait été malencontreusement ou intentionnelement été utilisé pour le nombre 11 du mois de Novembre (au lieu de XI) on pourrait lire alors la date « 10 Novembre 1931 ». Et là « Bonne pioche ! » Le Figaro du 2 Novembre 1931 (https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k296769v/f6.item.r=paquebots.zoom) annonce le paquebot « Olympic » au départ de Cherbourg le 11 Novembre.




Donc deux hypothèses :
- la lettre est postée en Février et elle n'a pas pu monter à bord de l' « Olympic »,
- la lettre est postée en Novembre et elle a voyagé à bord de l' « Olympic ».


Personnellement je privilégie la première hypothèse.



D'autre part quelque soit le choix d'une de ces deux hypothèses cette lettre pré-affranchie, a été oblitérée tardivement dans un centre de tri, signe qu'elle a été probablement déposée dans une boite de quartier. Elle n'a donc pas pu faire l'objet d'une levée exceptionnelle et rejoindre le bureau précaire de la gare Saint Lazare. Elle a fait l'objet d'un envoi normal vers Cherbourg par le train du lendemain midi. Les 25 centimes sont donc devenus superflus.



Cette note n'aurait pas pu être rédigée sans

  • la participation du « Forum des collectionneurs » sur le message SUIVANT,
  • la participation involontaire de Gallica.bnf.fr qui met à disposition la collection complète de 89 années de publication (1854-1942) du FIGARO , pour y chercher les départs des paquebots il faut écrire « courrier maritime » (entre guillemets) et/ ou le mot "paquebot" dans le moteur de recherche et trier par date d'édition, Cela fonctionne aussi sur une année précise,
  • la participation de Wikipédia où vous saurez tout sur le PAQUEBOT OLYMPIC,
  • la participation de l'auteur d'un site ERUDIT et FOISONNANT  où vous trouverez sous la rubrique « PARIS-ST. LAZARE *PAQUEBOTS* » l'explication du fonctionnement de ce service de levée exceptionnelle.



S'il vous reste un peu de temps vous pourrez aussi jeter un regard sur une autre lettre ayant utilisé le service de levée exceptionnelle sous la NOTE 243 de ce blog.

Mise à Jour du 27/03/2020: "Doudad" sur le « Forum des collectionneurs » sur le message SUIVANT le 27/03/2020 montre une lettre similaire datée du 11/02/1931, rédigée de la même écriture, adressée au même destinataire, affranchie de la même manière et qui elle a réellement utilisé le service de la levée exceptionnelle. Cela conforte donc pour l'instant le fait que l' "Olympic" était probablement à Cherbourg en Février 1931 et que le Figaro ne le mentionne pas.



dimanche 9 février 2020

(324) - LETTRE D'UN POÈTE DISPARU



 Lettre de l'Isle sur La Sorgue (Vaucluse) du 28/12/1972 à destination de Paris 
- affranchie par un timbre type Marianne de Béquet (Y&T n°1664) 
- tarif du 1er échelon de la lettre du 04/01/1971 
- oblitération mécanique type SECAP 5 vagues à droite




 Le contenu de l'enveloppe


Cette enveloppe et son message ont rejoint une photo de l'auteur prise par Jacques ROBERT (Galerie Gallimard)

Pour tout savoir sur René CHAR
Pour en savoir un peu sur Pierre MORHANGE  
Pour découvrir L'Isle-sur-La-Sorgue

jeudi 30 janvier 2020

(323) - REVUE DES REVUES 4EME TRIMESTRE 2019



REVUES DE LANGUE FRANÇAISE



 
*- DOCUMENTS PHILATELIQUES -N°242 – OCTOBRE 2019 - La revue de l'Académie Française de Philatélie .
  • « Une seconde valeur cotée » par Laurent BONNEFOY
  • « L’affranchissement gratuit des correspondances officielles pour l’étranger dans le régime U.P.U. » par Gérard DESARNAUD
  • « Le courrier témoin de l’«Épuration», 1943-1953. 2e partie. » par Jean GOANVIC
  • « La prison révolutionnaire du palais du Luxembourg (1793-1795) » par Dominique SOLLIN
 
*- LES FEUILLES MARCOPHILES - La revue de l'Union Marcophile - Le n° 379 – DECEMBRE 2019 contient entre autres:
  • « Evreux unepremière date cachée » par François CAS
  • « Histoire d'ambulances » par Jacques GASQUI
  • « AFFRANCHIGO ça bouge dans les marques de La Poste » par Laurent FAIVRE
  • « Les marques d'arrivée de Nonat (Orne) » par Jean-François LAUPRETRE
  • « La carte d'abonnement à la réexpédition – 3ème partie » par Rodolphe PLEINFOSSE
  • « La mission FAURE une mission aéronautique française au Japon 19189-1920 » par Laurent ALBARET
  • « Le musée de La Poste de Paris (ré)ouvre ses portes » par Laurent ALBARET
  • « Utilisation des timbres à date type R84h avecla machine Daguin » par François CAS
  • « Une lettre peu habituelle à un tarif de proximité traitée par deux ambulants » par Roland GOUTAY, Jean-Claude CHABOD, Gilbert DOURON
  • « Timbres « Contrôle Affranchissement Avion » (sympbolisé par un numéro cerclé) 2ème partie » par Luc GUILLARD et Laurent BONNEFOY

 
- Le numéro Hors-Série 2019-02 – L'HISTOIRE POSTALE AU COEUR DE LA GRANDE GUERRE dont voici le sommaire :

 
REVUES DE LANGUE ANGLAISE


 
*- THE QUATERLY CIRCULAR de l'EGYPT STUDY CIRCLE - VOL. XXIII N°12 WHOLE N°271 – DECEMBRE 2019
En dehors des rubriques habituelles concernant la vie de l'association:
  • « Revenue Stamped Paper: Pyramid and Sphinx » par David JONES
  • « B.O.A.C. test letters » par Scott VAN HORN
  • « Posts from the ESC Facebook » par Hani SHARESTAN
  • « Railway stations during 1879-1914 Part 5 » par Ronny VAN PELLECOM &
  • « Update: Hotels and steam yachts » par Alain STRAGIER
*- HAITI PHILATELY – Vol.45-4 Decembre 2019 - La revue de la HaitiPhilately Society. En dehors des rubriques habituelles concernant la vie de l'association:
  • « Saint-Domingue: There is still something new to discover after 250 years! » par Wolfgang WINDEL,
  • « 10 years after the worst earthquake ever – what has happened in Haiti since then? » par Wolfgang WINDEL,
  • « All Haitian towns + districts with Zip codes! »,
  • « Scott No. 873 – this stamp is full of surprises! «  par Stéphane HILLAIRET,
  • « Haiti’s 1902 Provisional Government issue – a new discovery: the rare 50 centimes on cover! » par William A. MATTHEWS,
  • « This is illegal! Two Holy Fathers on fake Haiti sheets! To hell with the counterfeiters! » par Newton KULP
  • « Jacmel’s mystery of July 9, 1881 – is it solved? » par Wolfgang WINDEL,
  • « Liberia has its own “Salomon mystery” – President Johnson disappeared from postal cards » par Manfred BEIER
  • Do you know this “Bicentenaire”- postmark of Toussaint Louverture?

dimanche 12 janvier 2020

(322) -... ET DE CINQ



Carte postale illustrée envoyée en recommandé le 22/03/1907 d'Alexandrie 
à destination de Budrio (Italie) (sans date d'arrivée) 
- Affranchie par  un timbre à 2 millièmes (Y&T n°37) et deux timbres à 1 millième (Y&T n°36) (tarif carte postale pour l'étranger  du 01/01/1899) 
et un timbre à 1 piastre (Y&T n°34) pour la recommandation (depuis 1875)
- cachet à date du bureau des recommandés d'Alexandrie R2

Outre son tarif cette carte a la particularité de présenter une étiquette de recommandé d'Alexandrie qui semble plus "percée en ligne" que perforée et dont le "R" est absent.

D'autre part l'illustration artistique de cette carte présente non pas une vue égyptienne mais une vue de "Tunis - Vue prise du Belvédère" comme l'indique la mention imprimée verticalement sur le bord gauche coté texte, et c'est heureux car je n'aurais pu le deviner.

C'est en effet la 5ème carte recommandée égyptienne à entrer dans ma collection. 
Vous pouvez revoir :
- la quatrième sous la note 183 ,
- la troisième sous la note 168 ,
- les deux premières sous la note 100 .

mercredi 1 janvier 2020

(321) - POUR UNE BONNE NOUVELLE ANNEE



Le breuvage du jour est un "Brut Tradition" 

In mémoriam à André "Naguito" qui ne la verra pas.