dimanche 14 mai 2017

(281) - UNE TAXE PEU FACILE A EXPLIQUER




Lettre affranchie par un TP à 5 millièmes (Y&T n°41) oblitérée du Caire le 24/03/1906 à destination de Kensington Londres Angleterre – arrivée le 30/03/1906 cachet à date au dos – re-expédiée vers la Suisse le 31/03/1906 – taxée à Lucerne le 01/04/1906 par deux timbres taxe (Zumstein n°s 17 et 19)

Retracer le parcours de cette lettre tel que ci-dessus n'est pas la chose la plus difficile à faire. Mais comprendre et expliquer la taxe m'a demandé un peu plus de temps, je que j'ai pu faire grace à la coopération d'autres chercheurs sur mon forum préféré, voir http://collections.conceptbb.com/t16179-vous-qui-savez-tout-tarifs-postaux-suisses .

La chose s'explique ainsi. Depuis le 15/12/1905 la Grande-Bretagne bénéficiait en Égypte d'un "tarif favorisé" égal au tarif intérieur, pour les lettres seulement. Cet agrément réciproque faisait suite à celui accordé aux militaires britanniques en fonction dans le pays. L'Autriche en bénéficia aussi à compter du 01/07/1912 jusqu'en Aout 1914, pour cause de guerre. Donc l'affranchissement est correct et la lettre peut être ré-expédiée en Suisse.

Mais à l'arrivée la lettre est taxée du montant complet équivalent au tarif de la lettre du 1er échelon de la lettre de Suisse vers l'étranger soit 0,25 Francs Suisses pour 20 grammes.

L'agent postal britannique comprend cette lettre comme régulièrement affranchie et la ré-injecte dans le circuit postal sans la modifier.
L'agent postal suisse la comprend comme insuffisamment affranchie car le tarif de la lettre du 1er échelon de l’Égypte pour les pays étrangers est de 1 piastre (=10 millièmes, depuis 1878) et donc présente une insuffisance de 5 millièmes. La taxe est alors calculée 25 (tarif suisse) / 10 (tarif égyptien) X 5 (insuffisance) le tout multiplié par 2 à titre de pénalité, cela donne bien 25 centimes.

Cependant, la Convention Postale Universelle de Washington entrée en vigueur au 01/01/1899 (la dernière connue en 1906) prévoyait dans son "Règlement de détail et d'ordre" que:

           "" XXV - Correspondances réexpédiées. ""

1. - En exécution de l'article 14 de la convention, et sauf les exceptions prévues au paragraphe .2 suivant, les correspondances de toute nature adressées dans l'union à des destinataires ayant changé de résidence sont traitées par l'office distributeur comme si elles, avaient été adressées directement du lieu d'origine au lieu de la nouvelle destination.

2. - A l'égard, soit des envois du service interne de l'un des pays de l'union qui entrent par suite de réexpédition dans le service d'un autre pays de l'union, soit des envois échangés entre deux pays de l'union qui ont adopté dans leurs relations réciproques une taxe inférieure à la taxe ordinaire de l'union, mais entrant, par suite de réexpédition, dans le service d'un troisième pays de l'union vis-à-vis duquel la taxe est la taxe ordinaire de l'union, soit, enfin, des envois échangés pour leur premier parcours entre localités de deux services limitrotrophes pour lesquels il existe une taxe réduite, mais réexpédiés sur d'autres localités de ces pays de l'union ou sur un autre pays de l'union, on observe les règles suivantes :

1° Les envois non affranchis ou insuffisamment affranchis pour leur premier parcours sont frappés, par l'office distributeur, de la taxe applicable aux envois de même nature directement adressés du point d'origine au lieu de la destination nouvelle.

2° Les envois régulièrement affranchis pour leur premier parcours, et dont le complément de taxe afférent au parcours ultérieur n'a pas été acquitté avant leur réexpédition, sont frappés, suivant leur nature, par l'office distributeur, d'une taxe égale à la différence entre le prix d'affranchissement déjà acquitté et celui qui aurait été perçu si les envois avaient été expédiés primitivement sur la nouvelle destination. Le montant de cette différence doit être
exprimé en francs, et centimes, à côté des timbres-poste, par l'office ré-expéditeur.

Dans l'un et l'autre cas, les taxes, prévues ci-dessus restent exigibles du destinataire alors
même que, par suite de réexpéditions successives, les envois reviennent dans le pays d'origine. ""


Ainsi en omettant d'indiquer une taxe de 0,125 Francs Or sur cet envoi l'agent postal britannique a donc pénalisé involontairement le destinataire de cette lettre. Si ce dernier avait été bien informé des différents tarifs des pays concernés par cette lettre et des règles de taxation en vigueur à l'intérieur de l'Union Postale Universelle, il aurait pu déposer une réclamation ...


samedi 11 mars 2017

(280) - COMMUNIQUE - PUBLICATION - LA DÉSINFECTION DU COURRIER EN FRANCE ET DANS LES PAYS OCCUPÉS (MAJ DU 23/03/2017)


LA DÉSINFECTION DU COURRIER EN FRANCE ET DANS LES PAYS OCCUPÉS

HISTOIRE, RÉGLEMENTATIONS, LAZARETS, PRATIQUES
de Guy Dutau

Depuis « La désinfection des lettres en France et à Malte », monographie de 75 pages publiée en 1960 par Marino Carnévalé, aucun livre n’avait fait le point sur les lettres désinfectées françaises et, plus généralement, sur la surveillance sanitaire en France. L’objectif de cet ouvrage est d’étudier la purification des lettres en France et dans les pays occupés ou conquis, dans un cadre historique, médical et philatélique. De nombreuses découvertes ayant été faites depuis 60 ans, le sujet méritait d’être revisité.
Cette étude aborde les symptômes des maladies infectieuses qui ont motivé la désinfection des lettres, puis détaille les règlements sanitaires connus et disponibles, les signes ou les marques de désinfection des lettres dans les lazarets permanents ou provisoires des différents territoires concernés. Chaque chapitre est suivi d’annexes qui lui sont propres, puis d’un résumé bilingue français et anglais. Un index complète l’étude. Les légendes de toutes les illustrations sont également bilingues.
L’ouvrage aborde la désinfection du courrier en intégrant les faits historiques, les connaissances médicales de chaque époque et les données sociologiques du moment. Chaque fois que cela a été possible, ces dernières ont été illustrées par des documents (lettres et leurs textes, textes législatifs, cartes postales, billets et patentes de santé, documents militaires, extraits de journaux d’époque et de livres anciens) faisant principalement partie de la documentation de l’auteur, accumulée depuis plus de 30 ans.
Il nous a paru également indispensable de lier la désinfection des lettres aux établissements sanitaires où elle fut réalisée, dans le cadre de la veille sanitaire des villes, des régions et des pays. C’est pourquoi le lecteur trouvera une description des lazarets où les quarantaines ont été purgées et la désinfection des correspondances effectuée. Chaque fois que cela a paru utile ou digne d’intérêt, l’auteur a précisé le texte courant, en particulier aux notes et aux annexes, par des annotations sur les personnages (ou les lieux) qui furent les acteurs (ou le théâtre) des mesures de surveillance sanitaire. C’est ce qui explique l’utilisation des cartes postales qui évoquent le souvenir des épidémies et qui, parfois, témoignent des lazarets par leurs vestiges ou par leur présence conservée ou même restaurée.
La lecture du texte des lettres doit faire partie de l’exploitation philatélique et historique des documents que rassemble l’amateur d’histoire postale, même si, stricto sensu, l’histoire de la poste est celle de l’évolution des marques postales et des règlements postaux. Cet ouvrage montre que le texte des lettres apporte des éléments décisifs dans l’interprétation d’une lettre, la description d’un trajet, ses conséquences sur le traitement du courrier, l’identification des épidémies et leur vécu, les aléas des voyages maritimes dans les temps anciens, les conditions de vie dans les lazarets, sans compter leur intérêt historique ou sociétal.
CARACTÉRISTIQUES DU LIVRE
Format A4 (210 x 297 mm) Reliure dos carré pur, 700 pages (papier satiné couché 115 grammes), tranche 3,29 cm Impression 4 couleurs recto verso. Onze chapitres, chacun suivi de ses propres annexes. Plus de 500 illustrations en couleur. Tirage à compte d’auteur limité à 200 exemplaires Commandes à : guy.dutau"chez"wanadoo.fr 
 Adresse postale : 9, rue Maurice Alet 
31400 Toulouse
Prix 85 euros + port colissimo (2-5 kg) 12.90 euros ou 16,90 euros en recommandé R2 pour la France - 21,20 euros ou 27.50 euros en recommandé pour l’Union Européenne - 53 euros ou 55 euros en recommandé pour le reste du Monde Participation aux frais d’emballage 1 euro. 
-=-=-=-=-
SOMMAIRE

CHAPITRE PREMIER - MALADIES QUI ONT JUSTIFIÉ LA PURIFICATION DU COURRIER 

CHAPITRE II - PRINCIPAUX RÈGLEMENTS SANITAIRES FRANÇAIS

CHAPITRE III. - MÉTHODES ET SIGNES DE DÉSINFECTION DU COURRIER SELON LES RECOMMANDATIONS DE LA SANTÉ DE MARSEILLE

CHAPITRE IV. - MENTIONS MANUSCRITES SUR LES LETTRES PURIFIÉES : ESSAI DE CLASSIFICATION

CHAPITRE V. - ÉPIDÉMIES DE PESTE DE PROVENCE DE LA FIN DU XVIe AU DÉBUT DU XVIIIe SIÈCLES : 1556-1723

CHAPITRE VI. - PURIFICATION DU COURRIER SUR LE LITTORAL MÉDITERRANÉEN ET EN CORSE DE 1724 JUSQU’À LA FIN DU XIXe SIÈCLE. I. MARSEILLE ET TOULON

CHAPITRE VII. - PURIFICATION DU COURRIER SUR LE LITTORAL MÉDITERRANÉEN ET EN CORSE DE 1724 JUSQU’À LA FIN DU XIXE SIÈCLE.
II. AUTRES PORTS DU LITTORAL MÉDITERRANÈEN ET DE CORSE

CHAPITRE VIII. - PURIFICATION DU COURRIER SUR LA COTE DE L’ATLANTIQUE

CHAPITRE IX. - DÉSINFECTION DES LETTRES AUX FRONTIÈRES TERRESTRES

CHAPITRE X. - PURIFICATION DES LETTRES DANS LES PAYS OCCUP ÉS OU CONQUIS
CHAPITRE XI. - PLACE DES COURRIERS DÉSINFECTÉS ET DES DOCUMENTS SANITAIRES EN HISTOIRE POSTALE

CHAPITRE XII. - PRINCIPALES SOURCES BIBLIOGRAPHIQUES

INDEX.

dimanche 5 mars 2017

(279) -EXPO 1931 - UN PETIT TARIF PAS SI FREQUENT ...


Fragment d'un emballage portant une étiquette adressée à une agence de voyage à Flensburg en Allemagne - affranchi par 4 timbres au type femme Fachi à 15 c. (Y&T n°270) soit au total 60c. - oblitération manuelle de ce qui pourrait être le bureau de PARIS 90 RUE DUPERRE (9ème arrondissement) date illisible- mention manuscrite "échantillon sans valeur".
60 centimes correspond au tarif "échantillons" du 11/09/1929, mais aussi au tarif "imprimés" de 51 à 100 grammes.

dimanche 26 février 2017

(278) - APO 725 - CONFIRMATION PAR UNE PREUVE PERIPHERIQUE (*)

Fiche médicale de Jack STUART (dont le grade n'est pas précisé) du 7 janvier 1918 qui fut interné à l’hôpital n°47 de Saint Maixent pour y traiter une pleurésie contractée en service commandé.
Nous espérons que celle-ci n'a pas été aggravée par la grippe espagnole et que le soldat a pu rentrer sain et sauf chez lui.
L'information confirmée est que c'est bien le 75th Aéro Squadron qui stationnait dans la ville à cette époque.

(*) J'emprunte ce titre au regretté Frédéric BURTON-SELLERS  qui dans ses articles concernant la présence des navires US dans les eaux haitiennes (1914-1934), publiés dans "Haity Philately", désignait ainsi les cartes et lettres portant mention d'un de ces navires sans en avoir une marque postale.

dimanche 5 février 2017

(276) - REVUE DES REVUES - 4EME TRIMESTRE 2016

REVUE DES REVUES – 4 EME TRIMESTRE 2016

REVUES DE LANGUE FRANCAISE



 
*- DOCUMENTS PHILATELIQUES -N°230 – Octobre 2016 - La revue de l'Académie Française de Philatélie .
  • « 1837, Constantinople-Marseille : la peste du paquebot-poste Le Léonidas. » par Guy DUTAU
  • « Conséquences postales du détachement de Nossi-Bé de la tutelle de Mayotte. » par Alain MILLET
  • « Les aléas de l’impression du timbre à validité permanente ou TVP bleu Marianne et l’Europe de Yves Beaujard lors du 2e tirage (11 au 17 avril 2008) sur la presse TD205. » par Jean-Jacques RABINEAU
  • « Le bureau vaudois des Diligences et Messageries à Genève (2e partie). » par Fabien BARNIER et Jean VORUZ




 
*- LES FEUILLES MARCOPHILES - La revue de l'Union Marcophile - Le n° 367 – DECEMBRE 2016 contient entre autres:
  • « La lettre de cachet arme fatale » de Daniel BARRERE
  • « Les marques d'arrivée de Verviers » par Jean-FrançoisLAUPRETRE
  • « Service des pneumatiques:les marques de promotion de la recommandation » par Hervé BARBELIN
  • « Le timbre allemand « fer à cheval » et son premier usage dans les territoires français annexés (9 Aout 1871-4 Janvier 1875) par François MARTIN
  • « La réforme de la Poste aux Armées au second semestre 1914 : Le Bureau central militaire de Paris-Louvre » par Laurent ALBARET
  • « Histoire de la double relation postale du Principat d’ANDORRA – Chapitre I (5ème partie suite). Les débuts du télégraphe et son apport au fonctionnement du service du courrier » par François DUPRE
  • « Timbres « ordonnance du 17 Novembre 1844 (Art30 et 31) (1ère partie) »par Luc GUILLARD et Robert ABENSUR

REVUES DE LANGUE ANGLAISE



 
*- THE QUATERLY CIRCULAR de l'EGYPT STUDY CIRCLE   - VOL. XXII N°12 WHOLE N°259 – December 2016
En dehors des rubriques habituelles concernant la vie de l'association:
  • « 1943 - Air Mail Cover From Turkey To Colombia, Via Egypt » par Lucien TOUTOUNJI
  • « Official Airmail from Iraq to the United Kingdom, Posted in Egypt, 1922-1925 » par Laurence KIMPTON
  • « Not one but Two 1941 Farouk 6 Millièmes Letter » par Hisham BASSYOUNY
  • « A Study of Perforation Varieties and Their Definitions »gamal ELKHABBAZ
  • « The Slave Trade, from the Nile Sources to Cairo. Part 1 The Slave Markets. »parHany SALAM
  • « The “Imprimés” Postmarks. New data »par Roland DAUWE
  • « Air Mail Letter Card » par Edmund HALL
  • « A Letter to Miss Monroe » par Greg TODD


*- HAITI PHILATELY – Vol.XLII:4 Whole 168 DECEMBER 2016 - La revue de la Haiti Philately Society . En dehors des rubriques habituelles concernant la vie de l'association:
  • « Plating the Stamps of Haiti » par Peter C JEANNOPOULOS
  • « New Find - Imperf C318A Sheet »par Wally DELTORO
  • « More Than Four Town Cancels » par Peter C JEANNOPOULOS
  • « Gutter Pairs » par Peter C JEANNOPOULOS
  • « An Early Airmail Addendum » par Peter C JEANNOPOULOS

dimanche 22 janvier 2017

(275) - NOTES DE LECTURE - LA POSTE MILITAIRE ALLEMANDE DANS LES TERRITOIRES FRANCAIS OCCUPES 1914-1918 - L'ARRONDISSEMENT DE VALENCIENNES


LA POSTE MILITAIRE ALLEMANDE DANS 
LES TERRITOIRES FRANCAIS OCCUPES 1914-1918 
- L'ARRONDISSEMENT DE VALENCIENNES
par Emmanuel LEBECQUE
publié par l'UnionMarcophile en numéro Hors Série 2016-02 – 92 pages - 20 Euros

Ce numéro spécial des Feuilles Marcophiles présente de façon claire et concise un épisode méconnu voire ésotérique pour les amateurs d'Histoire Postale, La période de la 1ère Guerre Mondiale a été largement étudiée et abondamment commentée dans les revues et livres philatéliques, marcophiles ou d'histoire postale, Mais le thème principal en était principalement l'étude de la poste militaire ou navale des troupes françaises à travers les territoires concernés par ce conflit. Mais fort peu d'articles, concernant la poste militaire des troupes d'occupation allemandes en France, ont été publiés en français. La bibliographie publiée en fin de cet ouvrage en recense un seul publié en quatre partie dans les Feuilles Marcophiles en 1961-62.
C'est pourquoi, même si la région du Valenciennois ne nous est pas familière, ce fascicule est le bienvenu. Il présente en effet le fonctionnement de la poste militaire alleande et son évolution au cours du conflit et à ce titre il peut faire référence dans l'étude du même thème sur d'autres territoires. Il aborde à priori toutes les situations des personnes concernées dans cette zone; soldats allemands, prisonniers de guerre, civils internés ou évacués, etc ...


Le sommaire

Sa lecture est aisée. Les considérations techniques et les références aux textes officiels sont présentes mais n'allourdissent pas le texte. Les illustrations sont nombreuses, quasiment à chaque page. En fin de volume figurent une liste de cachets et une liste de bureaux.
C'est, je pense un ouvrage qui fera référence.

samedi 7 janvier 2017

(274) - AVEC MES MEILLEURS VOEUX ...


... ET CEUX DE MA FACTRICE !

car je suppose que c'est elle qui a laissé dans ma boîte à lettre cette carte (dos vierge).
Initiative locale ou nationale je ne sais.
Mais j’apprécie.

P.S.: Un incident dû très probablement à une obsolescence programmée m'a empêché de mettre en ligne l'image, prise avec mon appareil photo, prévue à l'origine.
Vous ne perdez  rien pour attendre...