vendredi 31 décembre 2010

(127) - ... ET BONNE ANNEE 2011

Pour toutes celles et ceux qui ont suivi ce blog pendant un an, avec leurs 5000 visites environ, et qui ont manifesté ainsi leur soutien. 

J'ai pu, malgré un déménagement et l'impossibilité d'accéder à internet pendant un mois, vous proposer 55 notes en 2010.

Prévoyant un autre déménagement en 2011 (de quelques centaines de mètres) je vais essayer de maintenir la quantité et la qualité, voire même de les améliorer.

Puisque nous sommes en période de bonnes résolution, je m'y attelle tout de suite ...


...  pour un peu je me sentirai concerné ...

dimanche 26 décembre 2010

(126) - AIR MAIL TEST

Depuis les années 1930 la compagnie aérienne Pan America World Airways que nous connaissions mieux sous le nom de Pan-Am détenait les contrats de transports aériens du courrier entre les USA et la plupart des pays d'Amérique Centrale. Elle l'avait fait soit en emportant les appels d'offres soit en absorbant d'autres companies aériennes plus petites, titulaires de ces contrats.
Régulièrement, pour vérifier la qualité et les délais d'acheminement de ces courriers, dont devaient probablement dépendre des pénalités en cas de retard, cette companie envoyait ce que l'on appellait des "Air Mail Test" soit en bon français "Courrier Aérien de Test".
En voici un exemple à destination de la Guadeloupe. Cette lettre qui n'a jamais été ouverte a été envoyée de Berkeley (Californie) le Vendredi 1er Novembre 1946 après midi (cachet de la poste faisant foi) avec une adresse privée d'expéditeur. Cela avait probablement pour but de reconstituer les conditions normales d'envoi d'un courrier, par opposition à ce qu'elles pourraient être pour un courrier d'entreprise. Le destinataire était les bureaux de la Pan-Am à Pointe à Pitre en Guadeloupe.
Ceux ci l'ayant reçu ont tapé à la machine au dos de l'enveloppe la mention de réception du 7 Novembre 1946, soit un délai d'achemeinement de six jours. Puis après l'avoir affranchie ils ont ré-introduit  la lettre dans le circuit postal le 9 Novembre, avec la mention "Retour à l'expéditeur". Nous n'en saurons pas plus car autant à l'aller qu'au retour il n'y a de marques postales d'arrivée.
J'ignore si d'autres compagnies ont utilisé le même procédé et si la Pan-Am l'a utilisé dans d'autres régions que l'Amérique Centrale. J'ai quelque part dans mes archives un autre exemple à destination de Haïti.

samedi 18 décembre 2010

(125) – NIVDAK SHUKAF

  "NIVDAK" et "SHUKAF sont les transcriptions en alphabet latin des deux mots en hébreu figurant sur cette marque au tampon. Ils signifient respectivement "Examiné" ou "Passé" et "Rayons X".

Cette marque je l'ai trouvée il y a plus d'un an sur des lettres adressées en 2004 de France à destination du directeur de la prison de Ramla en Israël. En voici l'une d'elles.

Cette lettre porte aussi la marque française FD pour "Fausse direction" car l'expéditeur a soigneusement inscrit le code 72100 dans les cases prévues à cet effet. Or c'est aussi en France le code postal du Mans. Une marque d'oblitération mécanique figure au dos.
Jusqu'au mois d'Octobre je ne connaissais pas la signification de cette marque et ce malgré mes recherches et appels à l'aide sur les forums. Ce n'est qu'en lisant le livre de Dale SPEIRS dont j'ai fait un compte-rendu que j'ai vu (p.123 et 124) la reproduction de marques similaires et leurs explications.
Cependant cette lettre ne me donnait pas entièrement satisfaction car l'affranchissement était légèrement superieur au tarif postal de l'époque pour une lettre à destination d'Israël. J'ai donc décidé de rechercher sur mon site de ventes aux enchères favori des lettres similaires s'il y en avait. Ma surprise fut d'en trouver deux.

La première, affranchie exactement au tarif me convenait parfaitement et de plus elle contenait un document prouvant que ces courriers, à l'initiative d'une association militant contre la torture, étaient destinés à protester contre les conditions de détention des femmes palestiniennes en Israel.
Cela expliquait en même temps l'abondance de ces courriers et la nature de ces marques de contrôle. En effet, étant donné sa situation politique, Israël est l'un des pays pratiquant le contrôle physique des courriers afin de déjouer d'éventuels attentats. Il est impossible de savoir qu'elles sont exactement ces méthodes de contrôle. Mais la traduction de ces marques laissent à penser qu'il s'agit au moins d'un passage à travers un appareil de radiographie ou de scannage similaire à ceux utilisés sur les bagages dans les aéroports.
La seconde lettre, expédiée cinq jours après la précédente, ne montre pas cette marque rectangulaire mais une autre triangulaire. Comme expliqué dans le même ouvrage il s'agit aussi d'une marque de contrôle. Elle correspondrait plutot à celles utilisées par les employés postaux pour contrôler les colis avant leur expédition. Ils doivent être présentés ouverts au guichet et leur contenu vérifié. La marque garantirait ce contrôle et le numéro au centre correspondrait au bureau postal ayant effectué l'opération.

Il semble ici que cela ne soit pas le cas. Mon hypothèse est que cette lettre a échappé au controle ou plus simplement au marquage avec la marque rectangulaire et cela a été ensuite rectifié par la marque triangulaire.  Ces contrôles sont effectués dès l'arrivée du courrier à l'aéroport ou à proximité, dans un établissement de l'administration postale.

samedi 11 décembre 2010

(124) - LA REINE A PERDU TOUTES SES DENTS ...

Loin de moi l'idée de vouloir faire offense à Sa Personne Royale ni de faire écho aux tabloïds de son Royaume, il s'agit ici de l'histoire postale de celui-ci.

J'avais fait part dans cette note d'Octobre de ma découverte de cette nouvelle vignette "Horizon" de machine de guichet.

Aujourd'hui, toujours en provenance de la même source, j'en ai reçu une nouvelle version, "sans les dents".

samedi 4 décembre 2010

(123) - USAGE TARDIF

Parce que je pense avoir trouvé une pièce plus intéressante que celles que j'ai en main pour illustrer la note précédente et je devrai la recevoir dans les jours qui suivent, j'ai décidé de prolonger le suspens et de passer à un autre de mes thèmes favoris.

Voici un usage tardif des timbres de l'émission des "Sphinx et pyramides"de 1888-1914.

Lettre recommandée de Alexandrie pour Bordeaux  du 29 Jullet 1933
Affranchie à 40 millièmes
soit 20 pour le 1er échelon de la lettre (20g. ou moins) et
20 pour la recommandation, tarif du 1er novembre 1931

Ce qui est étonnant, c'est l'utilisation de six timbres "Sphinx et pyramides" à 4 millièmes (émis entre 1906 et 1911) et deux timbres à 1 millièmes (émis en 1888 et peut être 1912 ou 1913). En dix ans de recherche, je n'ai croisé que quelques cartes postales affranchies avec ces timbres après 1914. C'est le 8 janvier 1914 que fut mise en circulation les timbres de la série suivante (monuments d'Egypte) qui était à l'étude depuis 1912.
La première guerre mondiale a considérablement diminué le volume du courrier international, et les timbres restant de la série "Sphinx et pyramides" ont probablement vite été écoulés sur le marché local. 
Ces timbres utilisés 20 ans après sont donc soit issus d'une collection soit d'un stock oublié au fond du tiroir d'un bureau d'une entreprise.

samedi 27 novembre 2010

(122) - NOTE DE LECTURE - THE HISTORY OF MAIL BOMBS

"The history of mail bombs - A Philatelic and historical study" par Dale SPEIRS
Publié en 2010 par l'association "The wreck & crash mail society"
Texte en anglais - 128 pages - illustrations couleurs - couverture souple
Prix à ce jour: 37.50 USD (livre) + 13.45 USD (frais de port) + 3.00 USD (frais Paypal éventuellement)
soit au total l'équivalent de 40 euros (début Octobre 2010)

C'est le caractère inhabituel de cette étude qui m'a incité à me procurer cet ouvrage. Je ne le regrette pas, j'ai pris grand plaisir à le lire. Il présente sous la forme de courte notes, pas plus de deux pages, l'histoire des courriers piégés.
Cette pratique ne semble pas récente puisque une tentative aurait été perpétrée contre Mme de Pompadour sous forme de fausse lettre empoisonnée envoyée par celui qui dénonce le prétendu complot...
La première victime clairement identifiée pourrait être un général espagnol en 1829, le premier texte postal officiel serait australien en 1881.
Les méthodes utilisées sont présentées (sans détail ni recette). Les débuts hasardeux à la poudre noire ont été grandement améliorés par l'invention de la dynamite. Le XXI ème siècle a été inauguré par l'attaque bio-chimique des courriers contenant des germes de l'anthrax aux USA en 2001 qui a fait quand même 5 morts et plusieurs dizaine de personnes infectées et dont l'auteur n'a pas été découvert à ce jour. Il y eu aussi simplement la maculation ou la destruction de courrier (et de boites postales) lors de la campagne des suffragettes en Grande Bretagne au début du XXème siècle.
Les motifs sont aussi étudiés, des plus sordides: escroqueries à l'assurance, chantage avec extorsion de fonds, vengeances parfois amoureuses, aux politiques: terrorismes quelque soient leurs couleurs, parfois commis par les officines "secrètes" des pouvoirs en place à l'encontre des opposants ou dissidents, nationalismes, militants anti-avortement, cause des "droits des animaux"... Mais aussi les mauvaises plaisanteries ou les motifs jamais exposés et demeurant inconnus.
Les auteurs, car se sont généralement des hommes qui agissent se recrutent dans tous les milieux. Leurs victimes aussi. Mais si souvent les dirigeants, monarques ou autres hommes politiques, magistrats, banquiers, hommes d'affaires sont souvent la cible désignée, se sont les employés postaux ou les entourages (épouses, enfants, domestiques, passagers d'avions) qui payent de leurs vies un lourd tribut à la folie de quelques uns.
A chacun de ces cas correspond un appareil de note renvoyant la plupart du temps sur des articles de presse.
La partie philatélique et histoire postale est axée principalement sur les conséquences postales: désorganisation des services, mesures techniques de controle ou de décontamination du courrier. Elle est illustrée par la présentation de quelques enveloppes, mais surtout par la collection de courriers controlés de Steven BERLIN et celle de Norman HOGGARTH.

Je pensais ne rien pouvoir présenter moi même sur ce thème du courrier piégé, ce qui est le cas, ou de son contrôle. Mais c'est la présentation de cette dernière collection qui m'a remis en mémoire trois lettres que j'avais trouvées il y a un peu plus d'un an dans un lot et qui m'avaient fort intriguées. Maintenant j'ai l'explication et je vous les présenteraient bientot dans une nouvelle note que vous pourrez lire en "cliquant ici" (quand le lien sera effectif;-).

Note du 22/02/2011: Voir le commentaire de Ken SANFORD ci-dessous.

dimanche 21 novembre 2010

(121) - EPREUVE COLLECTIVE (M.A.J. 12/10/2012)

Toujours dans le cadre des auto-cadeaux-de-Noêl-anticipés voici une autre pièce d'intérêt.

Il s'agit de ce que l'on appelle une "épreuve de luxe collective". Cette appellation est un peu excessive car en fait il ne s'agit pas d'une "épreuve" au sens que l'on utilise habituellement en imprimerie. Ces feuilles ne servent pas à tester les tirages. Au contraire elles interviennent une fois une fois le processus de fabrication définitif adopté.
Ces feuilles imprimées à part sont " ... officiellement réservées aux titulaires des hautes charges de l'Etat et à quleques hauts fonctionnaires des Postes..." (extrait du catalogue Yvert et Tellier 2009 tome1 page 663). 
Cette pratique date de 1923 et a provoqué récemment quelques polémiques, ce qu'a rappellé Pierre Jullien sur son blog.  

P.S.du 12/10/2012 - Cette pièce est sortie de ma collection.

jeudi 11 novembre 2010

(120) - PRECURSEUR DE SOUS FACIALE

Il est habituel de nos jours de recevoir des courriers affranchis en timbres dont la valeur faciale s'exprime en francs français d'avant 2002. Cela n'est pas interdit, du moment que l'équivalent du tarif actuel est respecté.
C'est le cas pour les deux enveloppes ci-dessous, à 1 ou 2 centimes de francs près.

Ce type d'affranchissement en général revient moins cher à l'expéditeur car le prix de la plupart des timbres neufs d'avant 2002 sur le marché actuel est inférieur à la valeur faciale. Cela permet de valoriser les collections que peu de monde, surtout pas les professionnels, est prêt à acheter.

Cependant j'ai pu me rendre compte que cette pratique n'est pas récente en trouvant dans un lot d'enveloppes des années 60 celle-ci.

Le tarif de la lettre en 1964 est bien de 25 centimes de nouveaux francs. Ceux-ci existent depuis le 1er janvier 1960. Par contre les timbres utilisés (Y&T n°111) ont été émis à partir de 1900 et donc leur valeur faciale s'exprime en anciens francs. C'est à dire que l'affranchissement total représente 1/100ème de ce qu'il devrait être soit 0.25 centimes de francs nouveaux. Un quart de la valeur de la plus petite pièce alors en circulation.
Le T inscrit au crayon à papier en haut à gauche des timbres semble indiquer qu'il y eut une vélléité de taxation, non aboutie.

dimanche 7 novembre 2010

(119) - REVUE DES REVUES – 3 EME TRIMESTRE 2010

REVUES MENSUELLES DE LANGUE ANGLAISE

AMERICAN PHILATELIST : En dehors des rubriques habituelles: concernant d'une manière générale la vie de l'association et le courrier des lecteurs :


*- Juillet 2010 Vol. 124 N°7
- « Who was StephenVincent Benet » par Rene P. MANES – Un poête (1898-1943) qui publia en 1929 un poème épique « John Brown's body » connu de tous les américains.
- « A postal journey through time » par Philip KOELSCH – le voyage d'une carte postale envoyée de Breslau (Allemeagne) le 8 Février 1901 et reçue à Riga (à l'époque en Russie) le 29 Janvier 1901. Une histoire de calendriers.
- « Worldwide in a nutshell » by Bob LAMB – Gibraltar
- « Collecting coast to coast – Seing stars » - par Wayne YOUNGBLOOD – Les étoiles sous toutes les formes: oblitérations, timbres, etc ...
 

*- Aout 2010 Vol. 124 N°8
- « Kepp'em flying » by Dick SHEAFF – les utilisations postales de ce slogan appelant les américains à financer l'aviation pendant la seconde guerre mondiale
- « Confederate wallpaper covers from Fayetteville NC » par Maurice M. BURSEY – des enveloppes fabriquées à partir de paipers peints, pendant la guerre civile du coté des confédérés privés d ressource en papier.
- « Dr Jenner's vaccination » par Tom WILSON – collection thématique sur l'inventeur de la vaccination
- « The spanish expedition to vaccinate against smallpox » par Cristobal S. BERRY-CABAN – La première campagne de vaccination de masse contre la variole organisée dans les colonies espagnoles entre 1803 et 1807 par le docteur Francisco Xavier de Balmis. Pour transporter vivant le virus affaibli à travers l'Atlantique, puis ensuite à travers les colonies espagnoles, y compris les Philippines, un seul moyen était possible. Il fallait l'inoculer à un être humain vivant qui le gardait dix jours, puis on le récupérait en incisant une pustule et l'inoculait à nouveau sur un autre « cobaye ». Durant la traversée on transmettait ainsi le virus à travers une chaîne humaine. A cet effet des orphelins n'ayant jamais été infecté par le virus étaient utilisés. Aucun d'entre eux ne succomba. A l'arrivée ils furent éduqués dans des orphelinats et établis dans le nouveau pays d'adoption.
- « Arkansas Indian Territory postal history » par Stanley A. WALSH – histoire postale de cette portion de territoire avant son rattachement officiel à l'état de l'Arkansas
- « Collecting coast to coast – Spurious stamps and covers  » - par Wayne YOUNGBLOOD – présentation de lettres falsifiées et de faux timbres.
Les anglo-saxons ont 4 mots pour désignier les différentes catégories de matériels, timbres ou lettres, créés ou altérés pour tromper les collectionneurs:
« Bogus » - Ce terme est utilisé pour décrire un timbre d'un pays réel ou imaginaire et ressemblant à une production officielle.
« Fake » - désigne un timbre authentique altéré afin de présenter des caractéristiques le rendant « plus rare », exemple effacement d'une couleur, modification de la dentelure, effecement d'une oblitération.
« Forgery » - est la reproduction ou fabrication d'un timbre réel. Cette pratique fut très courrant dans les débuts de la philatélie pour « boucher les trous » des albums. Dans certains cas les reproduction sont très bien effectuées et peuvent encore tromper un collectionneur débutant.
« Counterfeit » - en français nous dirions « contrefaçon » est utilisé pour désigner la copie d'un timbre réel, mais pour frauder le service postal.
- « Worldwide in a nutshell » by Bob LAMB – La Birmanie
 

* - SEPTEMBRE 2010 Vol. 124 N°9
- « Love, the Great Depression, and War: A Correspondence » par by Daniel F. RING - Une correspondance entre une jeune femme de Chicago et un officier de marine marchande argentin, coincé aux USA par la Grande Dépression de 1929. Il s'y installe, reprends la mer, pour finir tragiquement lors du torpillage de son navire.
- « The Fresno-San Francisco Bicycle Post of 1894 » par George W. BOWMAN Lors de la grande grève des employés de Pullman en 1894 privant l'ouest des Etats Unis de courrier acheminé par trains, un marchand de cycle organise une poste cycliste parallèle qui fonctionna quelques jours. Il y eut émission de timbres qui donnèrent lieux à de nombreux articles philatéliques.
- « The Annual Great Bicycle Ride Across Iowa » par by Steve BAHNSEN – les enveloppes commémoratives produites lors d'une grande randonnée cycliste annuelle.
- « The Bilingual Cancellations of Xinjiang, China » par Ryan TUXING REN – En cinquante ans six oblitérations bilingues furent mis en service dans cette Région Autonome de la Chine dont la population les Ouigours est musulmane.
- « Mauch Chunk ‘Switchback’ Railway » par Charles A. FRICKE – les cartes postales illustrant la seconde plus ancienne voie férrée des USA.
- « Collecting Coast to Coast — Erratic or Erroneous Enforcement » par Wayne L. YOUNGBLOOD – Qu'est ce réellement un courrier « Média »? pourquoi est il si souvent taxé?
- « Worldwide in a Nutshell - Slovak Republic «  par Bob LAMB – la république Slovaque
 
 
REVUES TRIMESTRIELLES
 
REVUES TRIMESTRIELLES DE LANGUE FRANCAISE 


*- LES FEUILLES MARCOPHILES - La revue de l'Union Marcophile  - Le n° X - X ème trimestre 2010 contient entre autres: ... je ne l'ai pas reçu à ce jour (07/11/2010)



*- DOCUMENTS PHILATELIQUES -N°205 – 3 ème trimestre 2010 - La revue de l'Académie Française de Philatélie .
- « Affranchissements insuffisants provenant de pays situés hors de l’UPU. L’introduction de la taxation au double de l’insuffisance et le cas particulier de l’Australie. » par Robert ABENSUR
- « La croisière du vapeur Sénégal (14 - 26 septembre 1901). » par Guy DUTAU – Une croisière en Méditerranée interrompue peu après le départ par un cas de peste à bord, et ses conséquences postales.
- « San Francisco, port d’attache de Tahiti. » par Michèle CHAUVET – les relations postales compliquées de l'île avec la France.
 


REVUES TRIMESTRIELLES DE LANGUE ANGLAISE



*- HAITI PHILATELY – Vol.XXXVII:2 Whole 143 June 2010 - La revue de la Haiti Philately Society  . En dehors des rubriques habituelles concernant la vie de l'association:
Une série d'articles ou de notes en hommage à F. BURTON « Bud » SELLERS (1918-2010) ancien président de l'HPS et grand philatéliste.
- « Pioneer Air mail of Haiti » par Peter C JEANNOPOULOS – Les vols « pionnier » en Haiti sont les premiers vols aériens ayant transportés du courrier. Ils sont qualifiés ainsi car ils ont été assurés par les avions de l'U.S. Marine Corps. Ils ont principalement transportés le courrier des troupes d'occupation américaine mais aussi du courrier civil ou officiel haitien.
- « Scott#1 – New Cap Haitien Earliest Known date of usage » par Wally DELTORO - une amélioration d'une première date d'oblitération sur le 1er timbre de Haiti.
- « Bad times in Haiti: outside and inside the post office » par Wolgang WINDEL – L'état du système postal haitien après le tremblement de terre de Janvier 2010.
- « Further notes on the 1881 20c Liberty values on cover » par Brian MOORHOUSE – Des précisions et améliorations du recensement des lettres portant le timbre à 20c. Tête de liberté non perforé de 1881, on en est à six lettres.
- « New first date for Liberty heads » par Wolgang WINDEL – Nouvelle première date pour cette série de timbres, cette fois sur une paire du 5 centimes, cette fois le 2 juillet 1881 soit le lendemain de la mise en vente.
- « Windel's column: Have you ever seen a cover with five different Haitian towns marks? » par Wolfgang WINDEL – Présentation de lettres, dont officielle, portant des oblitérations de petits bureaux haïtiens, très difficiles à trouver.



*- PORTUGUESE PHILATELIC SOCIETY – N°190 – July 2010 – La revue de l'association du même nom . En dehors des rubriques habituelles concernant la vie de l'association:
- « The Geographical Society of Lisbon » par Hal REYNOLDS - cette société savante bénéficiat de timbres de franchise.
- « Timor – Libertação the beginning of airmail in Timor with the franking of correspondence with the 3Libertação » stamps – part 1 » par Luis FRAZAO - l'histoire postale aérienne du Timor dans la période 1931-1949.
- « Should'nt we call it 4½ on 1 ½ on 5 instead 1 ½ on 4 ½ on 5? » par Roger LAWSON – A propos 'un timbre d'Inde Portugaise surchargé deux fois .
- « J.E.B Hotson: An historical legacy » par Ron Van Der HOLT – Un administrateur de l'Inde Britannique, par ailleurs naturaliste et philatéliste reçoit des lettres « philatéliques » d'un correspondant de l'Inde Portugaise. 


*- THE QUATERLY CIRCULAR de l'EGYPT STUDY CIRCLE  - VOL. XX N°11 N°234 – 2010
En dehors des rubriques habituelles concernant la vie de l'association:
- « The Romania Steamship Line S.M.R. » par Richard WHEATLEY – La compagnie maritime roumaine « Serviciul Maritin Roman » créée en 1895 désservait entre autres ,au départ de Constanta, les ports de Constantinople, Le Pirée, Smyrne et ... Alexandrie. C'e sont les relations avec cette dernière et les conséquences postales qui sont ici étudiées.
- « Continental Hotel in Kasr el-Nil Street » par Vahe VARJABEDIAN – La localisation du premier hotel Continental (il y en a eu un second) dans le centre du Caire au moyen de lettres et cartes postales.
- « The 1915 2 mills Provisionnal; a another example » par Anton JANSEN – Un exemple d'utilisation de ce timbre au tarif imprimé pour l'étranger. Pour l'instant c'est le seul connu, et il fut acheté dans la « boite à chaussures » d'un négociant lors d'un grand salon à Londres pour ... 4 euros!
- « The surcharged Agricultural Set » par Edmund HALL – des exemples de cette série sur lettres difficile à trouver.
- « Egypt errors of design » par Edmund HALL – Les erreurs de dessin sur les timbres égyptiens, dont une belle éclipse sur fond de soleil levant (ou couchant).


REVUES TRIMESTRIELLES DE LANGUE PORTUGAISE
 

*- CFP – N° 427 Mars 2010 - La revue du Clube Filatelico de Portugal . Entre autres ...
- « PORT / BRITISH » Uma marca postal britânica com interesse para a historia postal portuguesa » par Luis FRAZAO – Une marque postale d'entrée maritime britannique ayant un lien avec l'histoire postale du Portugal.
- « Compilação dos sobrescritos inteiros modernos 1° parte – corrieo normal » par Horacio M NOVAIS –Compilation des entiers postaux modernes – le courrier normal.
- « O portugues mais filatelizado » par René RODRIGUES da SILVA – le portugais le plus « timbrifié »: Vasco de Gama
- « IV Centenario do descobrimento do caminho maritimo para a India - sobrecargos e sobretaxas – Colonia portuguesas » par Elder Manuel PINTO CORREIA - l'émission du « 4ème centenaire de la découverte du chemin maritime pour l'Inde » des colonies portugaises. Surcharges et surtaxes.
- « Correio Lisboa-porto em 1859 » par Acacio HORTA da LUZ – l'analyse d'une lettre de Lisbonne à Porto qui a mis 7 jours à faire le trajet au lieu de un. Le recours aux journaux de l'époque annonçant les mouvements des navires est utile.
- « LAT 17 voo de Alverca para a europa via tanger » par Fernando M OLIVEIRA – les conséquences philatéliques d'un vol d'essai du Latécoère 17.
- « Correio Aéreo de Moçambique – emissões de 1946 e 1947 – Tipo Avião » de Carlos KULLBERG
- « Correio Aéreo Acidentado – A mala posta dos correios portugueses caiu ao Rio Tejo » par Carlos Pedro dos SANTOS – En 1965 le véhicule qui transportait le courrier destiné au Sud du Portugal est tombé dans le Tage...


* - REVUES AYANT UNE AUTRE PERIODICITE EN LANGUE FRANCAISE



*- LE TIMBRE FISCAL N°93 – JUILLET 2009 – Revue de la Société Française de Philatélie Fiscale.
En dehors des rubriques habituelles concernant la vie de l'association et de courtes notes illustrées concernant:
- « Les mystérieux fiscaux de majoration des colis postaux de Juillet 1938 » par Michel DUBERNAT
- « L'entrée de Kouang Tchéou Wan en philatélie fiscale » par Michel HOSTE – Ce territoire chinois concédé à la France en 1900 pour 99 ans, renommé Fort-Bayard, fut rétrocédé à la Chine en 1945. Il utilisa des timbres fiscaux d'Indochine à laquelle il était rattaché administrativement et quelques timbres locaux.
- « Les distributeurs auxiliaires » par Daniel SPANO – Ces timbres émis au 1er mars 1936 étaient vendus par les bureaux de tabac, les bureaux de poste, dans les localités où les bureaux de l'enregistrement avaient été supprimées. Ils existèrent jusqu'en 1943. il furent aussi utilisés surchargés en Moselle sous autorité allemande. 
 

*- CARTES POSTALES ET COLLECTION – N°244 – JUIN-AOUT 2010 - (http://www.lalibrairiecartophile.fr) - Au sommaire:
- « La marche de l'armée organisée par le matin » de Claude BEAUD - en 1904,
- « La section française à l'expo de Bruxelles » par Xavier LANGUY – en 1910,
- « Le lancement de l'André Lebon aux chantiers de La Ciotat » par Jean Pierre MULET – en 1913
- « Mars la Tour » par Laurent TEITGEN – Dans ce village de Meurthe et Moselle eu lieu une des batailles les plus sanglantes de la guerre de 1870. 

*- BULLETIN – N°3 - Octobre 2010 – Cercle d'Etudes de la Philatélie fiscale 
- « Taxe fiscale sur le courrier : Roumanie, Liban, Syrie » par Henri BARBERO
- « Cartes françaises de rationnement de tabac » par Henri BARBERO
- « Essai de fond de sécurité - timbre fiscal « type Daussy » par Henri BARBERO et Guy VENOT
- « Protectorat de Tunisie – timbres fiscaux du « droit d'achour » par Henri BARBERO

samedi 6 novembre 2010

(118) - EDENTEE

Ce n'est pas encore Noël, mais j'ai un peu anticipé, comme chaque année.
Je me suis offert, entre autres, à un prix raisonnable cette petite variété.

Femme fachi 50c rouge (Y&T n°272) du type 2, issue d'un carnet, probablement le Y&T n°272-C12, le seul comportant cette publicité pour une marque de champagne.
Sa particularité évidente est l'absence de perforation.
Provient elle d'un carnet ayant échappé aux contrôles ou de la poubelle de l'imprimerie?
Nul ne le sait de nos jours.
Les légères traces noires en bas du timbre me font penser à la seconde hypothèse.
Le timbre est neuf avec une trace de charnière.

jeudi 28 octobre 2010

(117)- NOTES DE LECTURE – FORGERIES OF GREEK STAMPS OF THE 19TH CENTURY

Forgeries of Greek Stamps of the 19th Century
 par Bill Ure
publié par Collectio pour le compte de
136 pages – illustrations couleurs
– écrit en anglais - ISBN 978-960-88597-1-5
Prix 50 euros plus port


Cet ouvrage remarquable présente ce qui est probablement l'étude la plus complète sur les timbres faux de Grèce du 19ème siècle. Cinq émissions sont concernées:

- les Grandes Têtes de Hermès (catalogue Hellas n°s 1 à 60, Yvert et Tellier n°s 1 à 53) de 1861 à 1883,
- les Petites Têtes de Hermès de 1889 à 1901,
- les Jeux olympiques de 1896,
- les timbres taxe de 1875-1896
- les essais « Roi Georges"

Les faux pour tromper les collectionneurs aussi bien que ceux pour tromper la poste sont décrits.
Pour les premiers des noms de faussaires bien connus sont cités : Alisaffi, Fournier, Spérati, Oneglia.

Pour les seconds les oblitérations et les dates des bureaux où ils on été utilisés sont montrés et localisés sur une carte.


 
Chaque timbre est décrit en indiquant les points de discordance avec le timbre authentique. Ils sont illustrés de photographies couleurs et parfois agrandis de 200 à 400%, les détails allant jusqu'à 700%


Les références aux auteurs précédents sont indiquées et une bibliographie figure en fin de volume.
 
On peut se le procurer auprès de :

Collectio - Alexandre Galinos (comprend et écrit le français)
P.O. Box 3138, 102 10 ATHENS, Greece
Tel. +30210 3305086, +30 6944 545312
- email:info(chez)galinos.eu (remplacer (chez) par @)
- site internet http://www.galinos.eu/
 Prix: 50.- Euros +frais de port en recommandé
Europe: 9.- Euros
Reste du Monde: 11.- Euros
 Paiement par PayPal (en Euro or US$), Transfert bancaire (en Euro), Chèque Bancaire en Euro, GB£ or US$.

Photos des pages du livre publiées avec l'aimable autorisation de Mr Galinos.

vendredi 22 octobre 2010

(116) - LE SPHINX VA A L'HOTEL (2)

    Une des particularités de l'histoire postale égyptienne, et ce presque depuis ses débuts philatéliques est ce que l'on appelle les "bureaux d'hotel". Ces bureaux installés dans les halls des grands hotels à clientèle étrangère relativement fortunée, permettait à celle ci d'envoyer son courrier en toute commodité, dans un environnement confortable.
    Cette clientèle était attirée en Egypte, par un engouement pour l'égyptologie , l'ouverture en 1869 du Canal de Suez qui facilita grandement les communications et les premiers voyages organisés créés par l'agence Thomas Cook &son . Les difficultées économiques apparues aux alentours des années 1906-1907 puis surtout la Première Guerre Mondiale porta un coup fatal à cet Age d'or.
     Les deux premiers bureaux d'hotels ouvrirent en Novembre 1891 dans les locaux de l'Hotel Shepeard's et du Continental Hotel au Caire. La plupart des services postaux y étaient disponibles: recommandation, envoi d'argent , colis etc ...   Ces bureaux qui étaient aussi accessible au public normal utilisaient une oblitération partant le nom de l'hotel en question. Il en existe de nombreux types pour chaque hotel, certains étant toujours d'actualité.


Lettre à entête imprimée de l'hotel Shepeard's du Caire expédiée du bureau de l'hotel le 8 Janvier 1909 à 11h00 du matin à destination de Philadelphie USA -  cachet de transit du bureau du Caire A du même jour à 11h10 - Affranchissement à timbre "sphinx et pyramide" à une piastre de l'émission de 1884 - Tarif de la lettre simple pour l'étranger

Objectivement ces oblitérations, à l'exception de quelques unes, ne sont pas rares. Cependant il n'est toujours facile de les trouver très bien frappées comme celle ci (les amateurs les évaluent en proportion de la totalité de lisibilité de l'empreinte), sur une enveloppe à en-tête de l'hotel. Les marques de recommandation rectangulaire portant le nom de l'hotel sont elles plus difficile à trouver.

dimanche 10 octobre 2010

(115) - EN AVION AU DESSUS DE L'EXPOSITION

Un des plaisirs de la recherche est de trouver des pièces connectées à plusieurs collections, à plusieurs intérets.
Une autre de mes passions est la photographie, en particulier ses formes anciennes et leurs perceptions sociales. J'ai dévellopé un peu ce thème sur mon autre blog.
C'est pour cela que je vous présente ces deux photographies forraines. Ce type de souvenir, édité sur carte postale est relativement fréquent. Il était très en vogue entre les deux guerres mondiales. Les Surréalistes en étaient amateurs.
Elles sont censées représenter deux jeunes femmes survolant en avion l'Exposition Iinternationale en 1931.



Il est impossible de dire, en l'absence de texte, où on été prise ces photos. Il pourrait s'agir de n'importe quel endroit en France. Je doute fort qu'elles aient été prises sur le site de l'Exposition même. En effet les attractions étaient controlées et avaient donné lieu à des concessions payantes. Je pense que vu la qualité du décor pour le moins un peu frustre (ce qui fait son charme) celle ci n'aurait pas obtenu l'agrément.  

vendredi 8 octobre 2010

(114) - CECI N'EST PAS UN TIMBRE ...

... mais ça y ressemble.
En effet j'ai reçu il y a quelques jours ceci.




Cette grande enveloppe contenait la revue de l'Egypt Study Circle dont je suis membre. Ce qui m'a surpris c'est le "timbre". En effet d'abord sa taille 60X65 mm n'est pas habituelle. Sa dentelure est 5 sur tous les cotés et il semble auto-adhésif.
En suite en le regardant de plus près, 
on peut se rendre compte qu'un certain nombre de procédés ont été utilisés pour le rendre infalsifiable et non réutilisable.
- Le fond du dessin est constitué de lignes claires en frme de vagues composées par les mots "ROYAL MAIL" désignant l'autorité postale britannique.
-En regardant avec une loupe (grossissement X 10) on s'aperçoit que les lignes de "gravure" du portrait de la Reine sont en fait constituées elles aussi des mots "ROYAL MAIL"
- En regardant en lumière rasante ce portrait on voit aussi une autre impression de cette mention disposée en rayons dont le centre se situerait un peu devant la bouche ou le nez de la souveraine. Cette impression semble impossible à reproduire en scannage et donc en photocopie.
- Le papier est pré-découpé sur les quatre cotés, encadrant le portrait  de parenthéses " )" formant quatre "}". Elles rendent ce "timbre" impossible à décoller de son support sans arrachement et donc non-réutilisable.
L'impression noire indique ,outre à nouveau "ROYAL MAIL", la catégorie du courrier (A = prioritaire), la date de traitement (d'"oblitération") 04-10-10, la mention "Postage Paid UK" (Port Payé Royaume Uni) et le tarif 1.42 Livres.
Ayant interrogé l'éditeur de la revue, celui ci m'a expliqué qu'il déposait les envois en lot de 200 revues à son bureau de poste habituel et revenait le lendemain pour règler la facture. Il ignorait jusqu'à ce que je la lui communique l'utilisation de ce "timbre".
En fait il pense, et je suis pleinement d'accord avec lui qu'il s'agit plus d'une étiquette de machine à affranchir que d'un timbre. Elle semble remplacer la traditionnelle étiquette rectangulaire blanche que la Royal Mail utilisait jusqu'à présent. Elles étaient tellement banales que je ne crois pas en avoir gardé.

En faisant quelques recherches sur Internet je suis tombé sur ce blog qui confirme notre hypothèse en annoncant en juin 2009 des essais de cette production avec une machine "Horizon". 

Je pense que cela ferait un beau complément dans une collection au type MACHIN.
Pour en savoir plus sur ces émissions allez donc visiter ce site.

P.S: Quelques minutes plus tard ... La lecture du blog signalé ci-dessus nous confirme l'utilisation de cette étiquette. Vous pouvez en lire les notes la concernant.

jeudi 9 septembre 2010

(113) - REVUE DES REVUES – 2 EME TRIMESTRE 2010

REVUES MENSUELLES DE LANGUE ANGLAISE

AMERICAN PHILATELIST le mensuel de l'American Philately Society:
En dehors des rubriques habituelles: concernant d'une manière générale la vie de l'association et le courrier des lecteurs :


*- Avril 2010 Vol. 124 N°4
- « Leningrad: the flood of 1924 » par William MOSKOFF and Carol GAYLE – L'inondation dévastatrice qui frappa Leningrad/St Petersbourg en 1924 illustrée par des timbres et des cartes postales.
- « Edison's empire » par Marshall C. LIPTON – Les mille facettes du génie des affaires que fut le génial inventeur illustrées en philatélie.
- « Update: Small post offices » par Steven J. BAHNSEN – Une mise à jour de la liste des plus petits bureaux de poste publiée dans un précédent numéro.
- « The medical school at Salemba, Batavia » par Mardjohan HARDJASUDARMA – L'histoire par les timbres et les lettres de la première école de médecine des Indes Néerlandaises.
- « Russian Rural Post: a primer » de George G. WERBIZKY – En 10 pages richement illustrées la présentation de la poste rurale en Russie avant 1917 aussi connue comme la « zemstvo post ».
- « Desolation island » par Steve PENDLETON – L'histoire postale des Iles Kergelen.
- « Worldwide in a nutshell » by Bob LAMB – La Cité du Vatican
 
*-*-*-*-*
*- May 2010 Vol. 124X N°5

- « Postal cards booklets » par Jeremy A. LFSEY – Des carnets d'entiers postaux au format carte n'ont été émis que par six pays au monde.
- « The travels of Alexander von Humboldt » par Lyman R . CASWELL – Un hommage au plus grand voyageur scientifique qui ai jamais vécu.
- « Alchemy examined through the prism of philately » Gregory EPSHTEIN – les précurseurs de la chimie moderne sur les timbres.
- « On british roads » par W.C. ROYAL Jr. - Les slogans de la sécurité routière sur les oblitérations britanniques.
- « Jenny » par Lou david ALLEN – Le « inverted Jenny », à propos de cette variété, la plus célèbre de la philatélie US.
- « Worldwide in a nutshell » by Bob LAMB – L'île d'Anguilla .
- « Collecting coast to coast – Illicit postal history fun  » - par Wayne YOUNGBLOOD – Les timbres réutilisés, les timbres fabriqués-maison, les vignettes ou étiquettes diverses utilisés pour affranchire le courrier sans en payer le port.
*-*-*-*-*
REVUES TRIMESTRIELLES
June 2010 Vol. 124 N°6 – A priori, je n'ai pas reçu cette revue. Ou alors je m'en suis séparé avant de noter le sommaire.
REVUES TRIMESTRIELLES DE LANGUE FRANCAISE
 

*- LES FEUILLES MARCOPHILES - La revue de l'Union Marcophile ( http://www.union-marcophile.com/ ) - Le n° 341 - 2 ème trimestre 2010 contient entre autres:
- Hommage à LUCIEN BRIDELANCE décédé le 4 Avril 2010
- « Sous les marques lisons les textes » par A. De La METTRIE.
- « Reçu radio (suite, voir FM n° 340) » par Raymond SENE – un article sur les utilisation des timbres « Radiodiffusion » et des formulaires servant à recouvrer une taxe fiscale sur les postes de radio et délivrés (entre autres) dans les bureaux de poste.
- « Prestito della riconstruzione » par Claude GERARD – Les conséquences postales de l'emprunt pour la reconstruction en italie en 1946.
- « Marques de censure du 1er régiment BIR HAKEIM; Rochefort 1944 » par Gérard GAUDUCHON. - La marque de censure d'un régiment issu de la résistance entre septembre et novembre 1944 à Rochefort, et quelques fabrications philatéliques s'y rapportant.
- « La saga des mandats (de) poste pendant la "drôle de guerre" » par Raymond . SENE.
- « Flammes non signalées » par Jean. MICHEL. - Des oblitérations mécaniques PP non signalées dans le catalogue DREYFUSS 1994. (Je croyais qu'il y en avait un plus récent ?).
- « Quid de cet affranchissement » par A. WAGNER. - La découverte de l'application d'un tarif particulier et probablement rare concernant les épreuves d'imprimerie en 1929.
- « Le rapporte-clés de sécurité (suite des FM n° 340) » par Raymond SENE – Des précisions sur ce service de renvoi de clés perdues.
 
*- DOCUMENTS PHILATELIQUES -N°204 - 3ème trimestre 2010 - La revue de l'Académie Française de Philatélie.
- « Organisation postale militaire de la France libre en Grande-Bretagne (1940/1946) » par Michel Varin.
- « Les bâtiments du commerce partant d’un port anglais, une voie peu connue » par Jean-Louis Bourgouin.
- « Les vignettes à l’effigie du roi des Hellènes George Ier » par Louis Fanchini.
- Colis postaux suisses, avis d’embarquement (formules n° 801 et 802) par Fabien Barnier.
- « Poste maritime française. Consulat de France à Panama. Les services postaux du Pacifique sud » par Louis-Eugène Langlais.
 
REVUES TRIMESTRIELLES DE LANGUE ANGLAISE
 
*- HAITI PHILATELY – Vol.XXXVII:2 Whole 142- Juin 2010 - La revue de la Haiti Philately Society ( http://haitiphilately.org ) . En dehors des rubriques habituelles concernant la vie de l'association:
- « Haiti's 1902 provisionnal issue » par Wolfgang WINDEL – Des améliorations de dates par rapport à l'ouvrage de Peter C JEANNOPOULOS.
- « Possible US Naval ships in haitian waters - Peripheral evidence ships » par Barbara LEVINE – La liste des navires US ayant été basé en Haiti pendant la période de son occupation (1914-1934) ou après (2nde mondiale), déterminés par des évidences périphériques (texte des courriers, image de cartes postales photo) et n'ayant pas de mention « Haiti » dans l'oblitération.
- « The rarest Examples of Haitian postal stationery » par Wolfgang WINDEL – Présentation de la découverte de deux parties « réponse payée» d'un entier carte postale sur-affanchi par un timbre surchargé en « piastre forte ».
 
*- PORTUGUESE PHILATELIC SOCIETY – N°189 – Avril 2010 – La revue de l'association du même nom . En dehors des rubriques habituelles concernant la vie de l'association:
- « A Portuguese India perforation variety » par Klaus QUEISSER – Une nouvelle variété.
- « UPU identity card redux » par Hal REYNOLDS – présentaion d'une carte d'identitée postale du Portugal
- « Letters from Timor – The Japanese Military Post 1942-1945 » par Inàcio MIRANDA – L'histoire postale de cette île mi colonire portugaise, mi colonie hollandaise occupée par le japonais pendant la seconde guerre mondiale.
- «  Combination fakes » par Ron VAN DER HOLT – Deux lettres portant une combinaison de timbres de l'Inde Anglaise et de l'Inde Portugaise offertes sur le marché: deux faux. Les timbres portugais indiquant un passage par Goa n'avaient aucune raison d'y figurer.
 
THE QUATERLY CIRCULAR de l'EGYPT STUDY CIRCLE ( http://www.egyptstudycircle.org.uk/ ) - VOL. XX N°10 N°233 – Juin 2010. En dehors des rubriques habituelles concernant la vie de l'association:
- « Maritime markings from 1890 » par John SEARS – une étude des marques « Pleine mer » ou « paquebot » utilisées dans les quatre ports égyptiens (Alexandrie, port-said, Port-Tauficq, Suez)
- « Military matters: German PoW working companies » par Edmund HALL – L'histoire des camps de prisonniers allemands après la fin de la guerre et les conséquences postales. Ces prisonniers ont eu, en attendat le retour au pays natal, la possibilité de travailler en tant que salariés, la plupart du temps pour l'armée britannique. Les derniers ne purent rentrer chez eux qu'en 1949.
- « Book reviews » où sont présentés les ouvrage de Mike MURPHY et de Ronny VAN PELLECOM - Peter GRESCH - Alain STRAGIER
Et enfin de nombreuses questions et réponses, dont deux que j'ai posées moi même. Je vous en ferai part sur ce blog bientot.
 


*- PHILATELIC LITERATURE REVIEW - VOL - N° - 1er TRIMESTRE 2010 - Revue de l'American Philatelic research Library. Outre des compte rendu de publications, d'acquisitions et de symposium j 'ai noté:
- « A potted History of the Robson Lowe sale catalogues 1936-1996 » par Charles FREELAND FRPSL – l'histoire et le recensement des catalogues de vente de ce grand négociant.
- « Prisoner of war and internee mail » par Gini HORN,
- « Prisoner of war and internee mail exhibits in the APRL »,
- « Prisoner of war and internee mail auction catalogues »,
les ouvrages, les collections exposées et les catalogues de vente concernant les courriers des prisonniers de guerre et des internés.
 
REVUES TRIMESTRIELLES DE LANGUE PORTUGAISE
 
*- CFP – N° 427 Mars 2010 - La revue du Clube Filatelico de Portugal . Entre autres ...
- « POR ALEXANDRIA As ligações postais entre a India e Portugal por Alexandria feitas pelos Paquetes Britanicos (1839/1871) - Continuação » par Luis FRAZÃO – Les laisons entre l'Inde et le Portugal par la voie des paquebots britanniques via Alexandrie.
- « Filatélia é Cultura » par René RODRIGUES da SILVA -
- « As marcas de dia do tipo de 1918 ou tipo francès » par Paulo Rui BARATA – présentation d'un type de cachet à date utilisé pourla première fois en 1918 et ressemblant aux types français dit « type 15 » et « de 1904 »
- « Aspectos da historia postal de Moçambique – periodo colonial – uma carta com muitas interrogaçoes e uma certeza » par Altiono SILVA PINTO – Interrogations sur une lettre envoyée du Mozambique vers le Portugal en 1941.
- «  Obliterações nominais em selos Borja Freire » par Isabel VEIRA e Armando T. REDE – Les oblitérations des premiers timbres portugais.
- « Literatura filatelica e de historia postal Correio maritimo portugues (V) » par Acacio HORTA DA LUZ – Les ouvrages traitant des transports au Portugal.
- « Inteiros e peseudosinteiros de Portugal » par Armando BORDALO SANCHES – Les entiers et pseudo-entiers postaux.
- « Os primeiros selos de Moçambique » par Carlos KULLBERG – Les premiers timbres du Mozambique.
- « Noticia sobre a emissão de selos de D. Manuel II » par João Augusto F. BASTOS – Une note présentant l'émission D. Manuel II en 1910.
- « Correio Acidentado – sobrescrito recuperado do avião « Dewoitine » em 2 de Maio de 1939 » par Carlos Pedro SANTOS – Un courrier endommagé dans l'accident du « Dewoitine 338 ».
- « Os canàrios vistos atravès da filatelia » par Americo REBELO – Les canaris dans la philatélie. Ce sont aussi, on l'oublie souvent, des oiseaux sauvages.
 
* - REVUES AYANT UNE AUTRE PERIODICITE EN LANGUE FRANCAISE


CARTES POSTALES ET COLLECTION – N°244 – JUIN-AOUT 2010 - Au sommaire:
- « L'institut National d'Agronomie » par Jean Pierre ROUBAUD,
- « Le péril jaune selon Guillaume II » par Bruno de PERTHUIS – Les manoeuvres politico-diplomatico-guerrières des puissance de la fin du XIXème siècle en Extrème Orient (Chine, Japon, Corée) illustrèes par les cartes satiriques.
- « Joachim Murat » par Dominique ALLOUIS – le Maréchal-roi de Naples-beau-frère-de-Napoléon, sa vie, son oeuvre illustrées par les cartes postales. Il semble y en avoir beaucoup...
- « 1914-1918 des inédits» par Michel VERDENET – des textes la plupart manuscrits inédits de soldats de cette guerre illustrés par les cartes .
 


- « Deux départements oubliés » par Jean Paul FOSSE - Le « Golo » et le « Mont Terrible » deux départements de la période du 1er Empire. Présentation de pièces.
- « La chute du 1er Empire » par Jean Paul FOSSE – présentation de marques provisoires entre la chute du 1er Empire et la Restauration.
- « Le gouvernement des iles ionniennes » par Jean Paul FOSSE - Sept iles grecques furent occupées par la France entre 1797 et 1814, des timbres fiscaux humides de fabrication locale y furent utilisés.

dimanche 5 septembre 2010

(112) - DEMENAGEMENT ET REEXPEDITION DU COURRIER

  Ca y est ! C'est fait! je suis maintenant installé dans mon nouveau logement, au moins pour les principales fonctions vitales. Pour la philatélie et l'histoire postale cela attendra un peu.

  Cependant ce déménagement m'a donné l'occasion de recevoir quelques objets postaux inhabituels.
Quelques semaines avant de partir j'ai souscrit à la réexpédition de mon courrier pendant six mois.
  Le premier courrier reçu à la nouvelle adresse a été un imprimé me confirmant que le service était mis en place. 

  Il est à noter qu'il a été envoyé du centre de traitement du courrier (CTC) de Lille, mais qu'en cas de non-distribution il est à retourner au Centre Opérationnel de l'Adresse (COA) de Libourne. 

  Ensuite les lettres ont commencé à me parvenir. L'ancienne adresse est masquée par un autocollant rouge indiquant que la nouvelle adresse, figurant aussi sur une étiquette autocollante, est  au dos de l'enveloppe.


  Les revues, ainsi que les enveloppes reçues en nombre un même jour, sont regroupées et placées dans une grande enveloppe (format 330x260 mm supérieur au format A4 et ne rentrant pas entièrement sur mon scan).

  La bande en bas indique les références de l'enveloppe.

D'autre part j'ai eu la surprise de voir que ma compagnie d'assurance utilisait un entier postal de type enveloppe à fenêtre (format 257x162 mm)  au type "Marianne et l'Europe" de couleur "vieux rose", tarif du 2ème échelon de poids (0.95 euros à ce jour).

La bande en bas indique les références de l'enveloppe.